EN BREF

Objets connectés : les médecins veulent réguler

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

Bracelets capteurs d'activité physique, pèse-personnes connectés ou tensiomètres reliés à un smartphone: le développement "exponentiel" des objets de santé connectés rend nécessaire une "régulation" de ce secteur, a estimé le 3 février 2015 l'Ordre des médecins.

Le Conseil national de l'ordre des médecins (CNOM) a diffusé un "livre blanc" sur la santé connectée, à l'occasion d'un colloque à Paris sur "les enjeux de la santé connectée". "Le CNOM se prononce pour une régulation qui impose d'informer l'usager afin qu'il conserve sa liberté dans ce monde connecté et qui assure la fiabilité des technologies et la protection des données personnelles", selon ce livre blanc.

Lire la suite sur lefigaro.fr

Retour au sommaire du dossier Médecin

Publicité

Commentaires (0)