EN BREF

Ordre infirmier : 461 conseillers interdépartementaux élus

Cet article fait partie du dossier :

ONI

    Précédent Suivant

Selon un communiqué de presse de l'Ordre national daté du 31 octobre 2014, les élections interdépartementales de l’Ordre infirmier ont réuni 14093 infirmiers votants, soit un taux de participation de 17,28%, un chiffre qui s’inscrit dans la moyenne des taux de participation aux élections professionnelles françaises. Avec 461 élus interdépartementaux, l’ensemble des infirmiers de France bénéficiera de conseillers ordinaux sur tout le territoire. Ces conseillers auront pour mission d’assurer les conciliations entre professionnels, de représenter la profession, de dialoguer avec les acteurs locaux de la santé et seront chargés des inscriptions au tableau.

Pour en savoir plus : http://www.ordre-infirmiers.fr/

Retour au sommaire du dossier ONI

Publicité

Commentaires (3)

eusèbe

Avatar de l'utilisateur

499 commentaires

#3

Signe fort.

Le président Borniche voulait un signe fort pour la profession avec cette session électorale de rattrapage : on peut dire qu'il est exaucé mais peut-être pas dans le sens désiré.

17,28 % de votants parmi des infirmières et des infirmiers inscrits, donc potentiellement en accord avec les idées ordinales, cela fait peu. Et si beaucoup de ces ordinés avaient été quelque forcés sous peine de ne plus pouvoir exercer, par exemple ? Mais non, ce n'est qu'une légende...

Alors, qu'en sera-t-il quand l'inscription sera facultative ? L'ordre se transformera en une simple amicale où l'on bavardera autour d'un thé, pour l'intérêt supérieur de la profession, bien entendu...

Utilisateur supprimé

Avatar de l'utilisateur

494 commentaires

#2

Plus de territoires vierges !

Grâce à leurs liens très étroits (déjà le cas avec MST), infos ordinales en prime et en exclusivité sur infirmiers.com.

Très nette progression ! La participation passe de 22 % à 17 %

La participation selon l’ordre était déjà en hausse vu qu’on était passé de 13,87 % en 2008 à environ 5 % en 2014…

On comprend donc mieux que les comptes ordinaux fassent disparaître 10 millions de dettes dans son pseudo bilan
comptable de l’exercice 2013.

PS) Les conseils ordinaux et tout ce qui a trait (y compris les conciliations) à l'oi ne concernent que les seuls inscrits de gré ou de force et dont beaucoup se mordent les doigts.

eusèbe

Avatar de l'utilisateur

499 commentaires

#1

Erreur !

Ce n'est pas une élection professionnelle, ne mélangez pas tout.
La participation est ridicule, c'est un second camouflet, une grosse baffe qui est dans la continuité d'avril. L'ordre infirmier est rejeté, la ministre n'a plus qu'à en tirer les conséquences et supprimer ce qui n'aurait jamais dû exister.