EN BREF

L'Ordre infirmier souligne la singularité du rôle des infirmiers scolaires

    Suivant

L'Ordre national des infirmiers tient à ce que la compétence des infirmières de l’Education nationale soit reconnue dans sa pleine et entière identité. L’infirmière est autonome et agit dans le cadre de sa compétence réglementaire, son rôle propre, qui lui permet d’organiser elle-même le suivi des enfants. La circulaire du 10 novembre 2015 qui annule celle du 12 janvier 2001 précisant les missions des infirmiers et infirmières de l'Education nationale présente tout l'éventail du rôle infirmier et les apports fondamentaux à la santé des élèves et à la politique générale de l'Education nationale : suivi individualisé des élèves au travers de la consultation infirmière, du dépistage infirmier, du suivi infirmier et promotion de la santé au travers de l'éducation à la santé, la formation et l'observation et la surveillance épidémiologique. Ce rôle est vaste et constitue un pilier de la santé des élèves donc de l'avenir de notre société. En aucun cas l'infirmière ou l'infirmier ne saurait être réduit à un rôle de supplétif voire un « succédané » du médecin.

Pour en savoir plus : ordre-infirmiers.fr

Retour au sommaire du dossier IDE scolaire

Publicité

Commentaires (0)