EN BREF

Paludisme : de nouvelles avancées grâce à des moustiques génétiquement modifiés

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Modifier génétiquement des moustiques pour qu'ils transmettent à leur progéniture des gènes bloquant le parasite responsable du paludisme, c'est ce que qu’ont réussi à faire des chercheurs de l’université de Californie. Leurs travaux ont été publiés lundi dans les Comptes rendus de l’Académie américaine des sciences.

Lire la suite sur 20minutes.fr

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)