EN BREF

De petites poupées pour ne plus avoir peur des grosses piqûres...

Des petites poupées toutes blanches, avec deux petits bras, deux petites jambes, une tête bien ronde et une grande mission... Injection de toxine botulique. Allez donc préparer un enfant de trois ou quatre ans à cette douloureuse piqûre en intramusculaire. Pourtant primordiale pour détendre leurs muscles lorsqu’ils souffrent de maladies neurologiques qui leur raidissent les membres, cette intervention que l’ADAPT de Cambrai programme régulièrement est une épreuve pour ses petits patients. Pour mieux les préparer, le comité de lutte contre la douleur de l’association a élaboré une procédure de préparation de l’enfant par le jeu...

La suite est à lire sur lavoixdunord.fr

Publicité

Commentaires (0)