EN BREF

Premier cas de "bore out" devant les prud'hommes

Le conseil de prud'hommes de Paris examine, ce 2 mai 2016, un cas d’épuisement professionnel « par placardisation », aussi désigné sous le terme de « bore out » par opposition au fameux « burn out ». J'ai déprimé, j'avais honte d'être payé à ne rien faire. Je suis épileptique et j'ai eu un accident de voiture dû à cette épilepsie, puis une grave dépression. Le plus terrible, c'est la négation de cette souffrance, explique ce malheureux salarié...

La suite est à lire sur allodocteurs.fr


Publicité

Commentaires (0)