EN BREF

Près d’un tiers des Français a déjà parlé de sa santé sur le Web

Les réseaux sociaux ont pris une importance considérable en matière d’information sur la santé. C’est ce que révèle le sondage Odoxa les données de santé sur Internet et les réseaux sociaux réalisé pour Healthcare Data Institute. Les patients échangent, rapportent leurs expériences. Ils s’informent via les forums de discussion et sur Twitter, Facebook, Instagram. Ce sont des témoignages qui contiennent des informations précieuses sur les effets secondaires des médicaments pour 58% des sondés. Aujourd’hui, près d’un tiers des Français a déjà parlé de sa santé sur le Web, ce qui représenterait déjà à minima 15 millions de témoignages en ligne. Au total, 6 Français sur 10 seraient prêts à s’impliquer pour fournir davantage de données à la recherche, s’ils sont certains de leur anonymat.


Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site dsih.fr.

Publicité

Commentaires (0)