EN BREF

Présidentielles 2017 : les politiques s'adressent aux infirmiers...

Cet article fait partie du dossier :

Présidentielles

    Précédent Suivant

Ah les beaux discours de campagne ! Nicolas Dupont-Aignan, Député - Maire d'Yerres, Président de Debout la France, Candidat à l'élection présidentielle, ouvre le débat et s'adresse directement aux infirmières et infirmiers. D'autres candidats devraient vraisemblablement en faire de même prochainement... 

Voici quelques-uns de ses arguments. Depuis plusieurs années, après avoir rencontré de nombreux Français qui exercent, comme vous, la profession d'infirmier, dans le secteur privé comme dans le secteur public, libéral ou non, je constate les difficultés auxquelles vous êtes confrontés. Vous faîtes preuve d'une abnégation et d'un sens du service exceptionnels, dans des conditions d'angoisse et de stress permanents. (...) Le gouvernement actuel méprise les infirmiers. (...) Je veux d'abord améliorer la prise en compte de la pénibilité du travail (...) La pratique avancée modifie et amplifie le champ d'action des infirmiers (...) les infirmiers libéraux, qui assurent le maintien à domicile des patients, sont ignorés.

Lire la suite sur debout-la-france.fr

Retour au sommaire du dossier Présidentielles

Publicité

Commentaires (2)

binoute1

Avatar de l'utilisateur

567 commentaires

#2

d'accord avec Azymuth

les pratiques avancées ? ben c'est ça, chargeons encore la mule....
pis nous on devra encore refiler des trucs aux asde ou à tirer encore sur la codre
du coup, glissement à gogo. Et dans les 2 cas, c'est n'importe quoi.

On demande déjà les moyens (humains temporels et matériels) pour bosser correctement

AzymutH

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

Politiques vs Infirmier(e)s

édit: "La pratique avancée modifie et amplifie (élargie) le champ d'action des infirmiers (...)" -> Non, non, on en a déjà (bien) trop à faire, c'est du PERSONNEL qu'il faut ! Nous n'avez toujours rien compris, ma parole !