EN BREF

Projet Hirsch : l’intersyndicale APHP exige un moratoire

Cet article fait partie du dossier:

Fonction Publique

    Suivant

Dans un communiqué de presse daté du 16 novembre 2015, l’intersyndicale USAP-CGT, SUD, FO, CFTC, UNSA, CFE-CGC condamne avec la plus grande fermeté et indignation les attentats qui ont été perpétrés dans Paris et à St Denis le vendredi 13 novembre 2015. Par ailleurs, elle prend acte que dans le contexte actuel compte tenu des mesures prises par le gouvernement, de l’état d’urgence, du plan blanc, les conditions ne permettent pas de tenir le mot d’ordre de manifestation du 17 novembre 2015, contre le projet Hirsch de réorganisation du travail. Et d'ajouter que cette situation de crise a démontré la nécessité d’un service public hospitalier fort, composé d’agents au service de la population, reconnus dans leur utilité quotidienne. L’intersyndicale exige donc un moratoire sur le projet de réorganisation du temps de travail et continue de revendiquer le retrait du plan Hirsch.

Pour en savoir plus : syndicat-infirmier.com

Retour au sommaire du dossier Fonction Publique

Publicité

Commentaires (0)