EN BREF

Le somnifère Stilnox bientôt prescrit comme un stupéfiant

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

Effectuée en cas d’insomnie sévère, la prescription du zolpidem (plus connu sous le nom de Stilnox) va bientôt être plus strictement encadrée. Un arrêté du ministère de la santé du 7 janvier, publié mardi 10 janvier au Journal officiel, lui applique pour partie la réglementation des stupéfiants. La décision est justifiée par le « risque de pharmacodépendance, d’abus et d’usage détourné », selon les termes de l’arrêté. Dans quatre-vingt-dix jours, les patients devront se munir d’une ordonnance sécurisée pour s’en procurer.

Lire la suite sur lemonde.fr

Retour au sommaire du dossier Médecin

Publicité

Commentaires (0)