EN BREF

Le taux de prématurité des nouveau-nés en augmentation

Les résultats de l'enquête nationale périnatale 2016, menée par l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) révèlent que le taux de prématurité est en augmentation depuis 1995 (de 4,5% en 1995 à 6% en 2016 chez les enfants uniques nés vivants). Par ailleurs, la proportion d'enfants avec un poids faible (pour leur âge gestationnel) a augmenté entre 2010 et 2016 (de 10,1% à 10,8% chez les enfants uniques nés vivants).

Pour en savoir plus : presse.inserm.fr

Publicité

Commentaires (0)