EN BREF

A Toulouse, un décès aux urgences fait polémique

    Suivant

Selon une enquête du site d’investigation Mediacités, un patient serait décédé le 2 février à l’hôpital Purpan dans des conditions suspectes, suite à un manque de personnel soignant.

Que s’est-il passé ? Un patient d’une soixantaine d’années, entré aux urgences, a été retrouvé en arrêt cardiaque sur son brancard, après être resté seul pendant quinze minutes. Selon le témoignage d’une soignante recueilli par Mediacités, au moment où ce malade arrive, le collègue infirmier est seul pour gérer les entrants, réguler les flux, surveiller les patients placés dans les sas […] Il bossait en flux tendu depuis 10 heures du matin. Il a fait une pause d’un quart d’heure, aux alentours de 17 heures. Quand il est revenu, le patient était en arrêt cardiaque.

Pour Marc Penaud, le directeur du CHU de Toulouse, la prise en charge du patient a été correctement diligentée. Il conteste les accusations de manque d’effectifs.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Libération.

Retour au sommaire du dossier Fonction Publique

Publicité

Commentaires (0)