EN BREF

Tour de France 2018 : le public a aussi son équipe médicale !

Véritable barrage filtrant des urgences, une équipe médicale de deux médecins et trois infirmiers volontaires sera aujourd'hui 11 juillet sur le dernier kilomètre de l’étape Lorient-Quimper du Tour de France pour soigner les bobos des spectateurs. À faire de la « bobologie », comme aime à dire Lucas Goussé, l’un des deux médecins en poste sur le dernier kilomètre de l’étape quimpéroise du Tour de France. C’est-à-dire à traiter les pathologies bénignes, du style insolations, petites chutes, petits malaises…. Confirmer de pouvoir garder les gens sur place, déclencher un transport ou la mise en place de soins particuliers, prescriptions et conseils si nécessaire… En clair, leur mission, c’est de faire du tri en amont  pour éviter la surcharge des urgences de l’hôpital et minimiser les déplacements du Samu, dans un contexte de circulation difficile . L’équipe médicale agit ainsi comme un premier filtre et un renfort, voire un « complément » des pompiers et de la protection civile qui, eux, interviennent pour de gros traumatismes, malaises cardiaques et autres cas d’urgence vitale.

Lire la suite sur le site de ouest-france.fr





envie de changer de poste

Publicité

Commentaires (0)