EN BREF

"Tout faire pour convaincre les soignants de se faire vacciner contre le Covid-19", préconise la HAS

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Après les annonces du gouvernement en matière d'obligation vaccinale anti Covid-19 pour les professionnels de santé et d'un certain nombre de réactions consécutives, c'est au tour de la Haute Autorité de Santé de se positionner. Pour éviter un regain épidémique, favoriser la conviction et l'adhésion et mieux éclairer les professionnels sur l’intérêt individuel et collectif de la vaccination et sur les risques associés, elle appelle à la mise en place immédiate d'actions incitatives au sein des établissements de santé et médico-sociaux portées par les organes de gouvernance ou services des établissements. Selon elle, il s'agit de l'approche la plus adaptée pour continuer de faire grimper la cote de popularité de la vaccination, marquée par une évolution favorable rapide grâce aux données d'efficacité et d'innocuité déjà collectées, observe-t-elle. Pour l'Agence, ne pas prendre la juste mesure de cet enjeu éthique et de santé publique pourrait conduire à une couverture vaccinale insuffisante, et donc à poser la question de l'obligation vaccinale en tout premier lieu pour les professionnels du secteur sanitaire, social et médico-social, mais également pour la population générale. Dans une perspective globale de réduction des inégalités d'accès à la vaccination et au titre de la protection individuelle et collective, elle recommande plus généralement d'intensifier la communication et d'aller vers toutes les personnes vulnérables en raison de leur situation professionnelle et/ou socio-économique (personnes précaires, travailleurs sociaux...).

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)