EN BREF

Trois nouveaux protocoles de coopération ouverts aux infirmiers

Suivi de patients diabétiques, prise en charge de patients parkinsoniens, réalisation de séances de laser basse énergie pour la prévention et le traitement des mucites buccales chimio et/ou radio-induites chez les patients atteints de cancer : trois nouveaux protocoles de coopération sont désormais ouverts aux infirmiers, leur donnant de nouvelles prérogatives. 

Trois arrêtés, datés du 11 mai et parus au Journal Officiel, gravent dans le marbre trois nouveaux protocoles.

  • Le premier autorise le suivi de patients diabétiques traités par insuline munis d'un carnet glycémique électronique et surveillés par télémédecine avec prescriptions et soins par l'infirmier en lieu et place du médecin
  • Le second autorise la prise en charge des patients parkinsoniens traités par stimulation cérébrale profonde (SCP), soit l'adaptation des réglages de stimulation par une infirmière en lieu et place du médecin à partir des évaluations motrice, comportementale et psycho sociale
  • Le troisième arrêté autorise la réalisation de séances de laser basse énergie pour la prévention et le traitement des mucites buccales chimio et/ou radio-induites chez les patients atteints de cancer par un infirmier ou un manipulateur d'électroradiologie médicale en lieu et place d'un médecin

Les structures d'emploi ou d'exercice sont tenues de déclarer auprès de l'agence régionale de santé territorialement compétente chaque membre de l'équipe volontaire pour mettre en œuvre le protocole, précisent encore les trois arrêtés. 

Retrouvez le détail des trois arrêtés ci-dessous : 

Texte relatif au suivi des patients diabétiques 

Prise en charge des patients parkinsoniens

Séances de laser basse énergie pour la prévention et le traitement des mucites buccales

La Redaction Infirmiers.com

Publicité

Commentaires (0)