EN BREF

Aux urgences de Bichat, une organisation modèle pour réduire les agressions

Pas de malade sur un brancard pendant des heures dans le couloir, ni de proche haussant le ton face à une infirmière pressée: les urgences de l’hôpital Bichat à Paris (18e) semblent curieusement calmes en ce matin d’été, en dépit des quelque 80 patients déjà reçus depuis minuit.

Lire la suite sur liberation.fr

Publicité

Commentaires (0)