EN BREF

Urgences : les médecins entrent dans la danse !

    Suivant

L'Association des médecins urgentistes de France (Amuf) et l'intersyndicale de praticiens hospitaliers APH ont décidé jeudi de se rallier au mouvement mené aux urgences depuis près de six mois par les personnels paramédicaux, réclamant comme eux réouvertures de lits, embauches et revalorisations salariales.

On a décidé de rejoindre le mouvement, a indiqué devant la presse le président de l'Amuf, Patrick Pelloux, accompagné d'Hugo Huon, responsable du collectif Inter-Urgences à l'origine de la grève. On n'est pas du tout d'accord avec les mesures dévoilées lundi par le gouvernement et chiffrées à 750 millions d'euros jusqu'en 2022. Cet argent est totalement inadapté, a-t-il ajouté.

Nous demandons aux médecins urgentistes de se déclarer grévistes dans les services déjà en grève, a scandé le Dr Pelloux, lançant un appel aux autres syndicats (de médecins hospitaliers) pour qu'ils prennent leurs responsabilités.

POur en savoir plus, rendez-vous sur le site du HuffingtonPost.

Retour au sommaire du dossier Fonction Publique

Publicité

Commentaires (0)