EN BREF

Vaccin contre le Covid-19 : Sanofi et GSK lancent les tests sur l'homme

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Le laboratoire français Sanofi a lancé jeudi 3 septembre l'essai clinique sur l'homme pour le candidat vaccin contre le Covid-19 qu'il développe avec le britannique GSK, suite à des essais pré-cliniques prometteurs, a-t-il fait savoir dans un communiqué. Les laboratoires vont recruter 440 participants en bonne santé pour conduire cet essai randomisé, en double aveugle et contrôlé par placebo, qui permettra d'évaluer la tolérance et la réponse immunitaire du candidat vaccin. Nous attendons avec impatience les données de cette étude qui, si elles sont positives, nous permettront de passer en phase 3 (la dernière avant une éventuelle mise sur le marché) d'ici à la fin de l'année, précise dans le communiqué Roger Connor, président de GSK Vaccines. Les deux entreprises espèrent pouvoir présenter une demande d’homologation dans le courant du premier semestre de 2021, et ont augmenté leurs capacités de production pour pouvoir assurer la fabrication de jusqu'à un milliard de doses en 2021. Sanofi et GSK s’engagent à mettre ce vaccin à la disposition de tous, assurent les laboratoires dans le communiqué.

Plusieurs pays ont d'ores et déjà réservé des doses du candidat vaccin - 60 millions de doses sont notamment promises au gouvernement britannique, la Commission européenne en a réservé 300 millions, et les Etats-Unis 100 millions avec une option pour jusqu'à 500 millions de doses supplémentaires à plus long terme. Ailleurs dans le monde, d'autres candidats vaccins sont à des stades plus avancés, notamment celui du laboratoire américain Pfizer et la jeune "biotech" Moderna, dont le candidat vaccin est en "phase 3" des essais cliniques sur humains, la dernière avant une commercialisation.

Lire l'intégralité de cette information sur NotreTemps

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)