EN BREF

Vaccin Covid-19 : l'AP-HP s'attaque (aussi) aux fake-news

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Face à l'émergence de nombreuses interrogations autour des vaccins anti-Covid et pour faire face aux fake-news qui fleurissent notamment sur les réseaux sociaux, l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris a consacré un webinar à la question, le 7 janvier. Le but : fournir un socle commun de connaissances objectif et indépendant destiné aux professionnels soignants ou au grand public. Concrètement, l'AP-HP a donné la parole au Professeur Gilles Pialoux, chef de service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Tenon - AP-HP sur le thème : comment gérer les fake news ? (rendez-vous à la minute 32 environ). Les argumentaires anti-vaccin, qui sont hélas une spécificité française, vont du simple scepticisme au complotisme en réseau, a-t-il confié d'emblée. Effets secondaires, poids du lobby pharmaceutique, conflits d'intérêt des médecins... arrivent en tête des démonstrations les plus fréquemment avancées contre la vaccination. Tout comme, dans une moindre proportion, le faible taux de vaccination par des travailleurs de soin, argument qui nous est renvoyé à la figure pour ne pas se faire vacciner, a-t-il également souligné, avant de décrypter les différents discours anti-vaccination en tentant dy répondre le plus précisément possible, point par point. 

Retrouvez le décryptage du professeur Gilles Pialoux à l'occasion de ce webinar, en ligne

 

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)