EN BREF

Vaccination anti Covid-19 : les plus de 55 ans et le vaccin Janssen entrent dans la course

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Ce lundi 12 avril correspond à une nouvelle étape de la campgne vaccinale anti Covid-19 en France : les plus de 55 ans (sans pathologie particulière ni condition de comorbidité) sont désormais autorisés à se faire vacciner. Ils peuvent prendre rendez-vous, chez leur médecin ou en pharmacie, pour une piqûre de vaccin AstraZeneca ou du vaccin unidose Janssen (filiale européenne de l'américain Johnson & Johnson), dont la France doit recevoir une première livraison de 200 000 doses cette semaine. L'industriel américain a indiqué qu'une dose unique suffirait. Je reste pour l'heure sceptique car je ne vois pas pourquoi il aurait réussi cette prouesse à l'inverse des autres vaccins, a pourtant déclaré le président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, Alain Fischer, en ajoutant que des études cliniques sont en cours, dans un entretien lundi à Libération. Mais il s'agira surtout d'écouler les stocks déjà disponibles. Compte tenu des volumes d'approvisionnement très limités en vaccin AstraZeneca, le portail de télé-déclaration ne sera pas ouvert à la commande (...) la semaine prochaine pour les médecins et les pharmaciens, a indiqué la Direction générale de la santé dans un message dimanche soir. Les deux autres vaccins (Pfizer/BioNTech, Moderna) qui utilisent la technologie de l'ARN messager, seront ouverts aux plus de 60 ans à partir de vendredi. Par ailleurs, il est possible depuis ce lundi de se tester soi-même avec des autotests disponibles en théorie en pharmacie, mais un test PCR est nécessaire pour confirmer un éventuel résultat positif.

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)