EN BREF

Vaccination antigrippale: la Cour des Comptes veut contraindre les soignants

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

La Cour des comptes, dans son rapport annuel 2018, a réouvert le débat sur l'obligation vaccinale des professionnels de santé contre la grippe.

En effet, Le texte rappelle qu' une enquête menée auprès de 3 000 professionnels de santé a mis en lumière que seule la moitié (46 %) s’est fait vacciner contre la grippe lors de l’hiver 2016-2017, ce qui peut s’avérer grave dans certains contextes, ainsi que l’épidémie grippale dans un EHPAD lyonnais durant l’hiver 2016 l’illustre. En parallèle, la Cour remarque que la couverture vaccinale antigrippale des professionnels de santé apparaît limitée et très variable selon les professions : les médecins sont mieux couverts que les infirmières, elles-mêmes davantage vaccinées que les aides-soignantes.

C'est pourquoi elle demande à ce que l'obligation des professionnels de santé de se faire vacciner contre la grippe soit rétablie. Ce à quoi la ministre des Solidarités et de la Santé a répondu qu'à ce stade elle tient à privilégier la conviction et faire appel à la déontologie de ces professionnels en vue d’une conduite exemplaire plutôt qu’à la contrainte.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Quotidien du Médecin.

Retour au sommaire du dossier Médecin

Publicité

Commentaires (2)

eusèbe

Avatar de l'utilisateur

492 commentaires

#2

Mots clés

Obligations et soumission !
Et demain, chasteté et prières ?

augusta

Avatar de l'utilisateur

67 commentaires

#1

Contraindre...

Y en a marre de contraindre, contraindre, toujours contraindre.
Mais qu'on fiche la paix aux soignants bon sang!