EN BREF

La vaccination contre le Covid-19 gagne en popularité, selon un cabinet international

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Pour la septième édition de son baromètre, le cabinet de consulting Kekst CNC révèle que les souhaits de vaccination anti Covid-19 sont en hausse dans six pays (Angleterre, USA, Allemagne, Suède, Japon et France). Sur les 6 000 personnes interrogées entre le 11 et le 21 février 2021, 68 % des hommes et 55 % des femmes se déclarent globalement prêts à recevoir le vaccin. Dans le détail, ce sont la Grande-Bretagne et la Suède qui caracolent en tête, avec des hausses de 19 % et 16 % respectivement - ce qui place nos voisins d'Outre-Manche à 89 % d'opinion favorable pour le vaccin. Reconnue sceptique, la France reste à la traîne (c'est elle qui enregistre l'augmentation la plus timide), mais se positionne de manière encourageante à 59 % (contre 50 % en septembre dernier). Le déploiement de la campagne vaccinale est perçu comme trop lent (sauf au Royaume-Uni) et les sondés sont à l'unanimité très prudents quant au déconfinement, qu'ils estiment avoir été trop rapide l'an passé. Sans surprise, aucun d'entre eux ne considère donc que les jeux Olympiques de Tokyo devraient avoir lieu cet été, la sécurité des populations primant, à leurs yeux, sur les impératifs économiques. Concernant les autres critères évalués, les pays participants révèlent tous un niveau de stress au travail accru depuis mars 2020 et jugent insuffisants les efforts de leur gouvernement pour soutenir l'activité professionnelle - notamment en Allemagne.

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)