EN BREF

Valérie, infirmière, a affronté le virus Ebola

Armée de son savoir-faire et de son courage, Valérie Tribolet, une infirmière de 57 ans, est partie en Guinée pour s'occuper de malades atteints d'Ebola et accompagner les équipes soignantes locales.

Cheveux aux reflets rougeoyants et attitude dynamique, Valérie Tribolet est une infirmière du centre hospitalier de Montauban, au sein du service de psychiatrie. Depuis 1979, Valérie exerce ce métier avec passion, «par vocation», se plaît-elle à dire. Mais en octobre dernier, son engagement a pris une autre dimension. Lorsqu'elle entend son téléphone sonner, elle ne se doute pas une seconde que cet appel va l'embarquer dans une aventure hors du commun. Une belle et grande aventure. Au bout du fil, un responsable de l'Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (Éprus) lui indique qu'ils préparent le départ d'une équipe composée de médecins et d'infirmières pour aller ouvrir un nouveau centre de traitement du virus Ebola, en Guinée.

Lire la suite sur ladepeche.fr

Publicité

Commentaires (0)