EN BREF

Les ventes d'anxiolytiques en hausse après les attentats

Les ventes d'anxiolytiques et de somnifères ont augmenté de 18,2% depuis les attaques à Charlie Hebdo , Montrouge et Vincennes. Les angoisses de la population sont réelles, selon les spécialistes, mais ne doivent pas être « psychiatrisées » à outrance.

Les Français ont acheté, entre vendredi et mardi dernier, 18,2 % de boîtes d'anxiolytiques ou somnifères de plus que d'habitude… Un chiffre calculé pour « Le Figaro » par la société Celtipharm, qui analyse en temps réel les ventes de 4800 pharmacies représentatives. « À Vincennes et dans certains quartiers de Paris, on est même probablement bien au-delà », précise Hélène Romano, docteur en psychopathologie au CHU Henri-Mondor (Créteil) et spécialisée dans le suivi de victimes.

Lire la suite sur lefigaro.fr

Publicité

Commentaires (1)

gillou901

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#1

et les suicides

Très inquiétante cette hausse d'anxiolytiques. J'aimerais bien savoir s'il y aura une hausse des suicides dans les semaines à venir: sur beaucoup de notices accompagnant les boites d'antidépresseurs il est indiqué qu'ils augmentent les risques de suicide...