EN BREF

Vers un accès universel aux soins : le défi de 2019

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

La couverture santé universelle. C'est tout le défi de cette année 2019, alors même que la France assurera la présidence du G7 le 10 octobre prochain à Lyon. Car quoi de plus important que de vivre en bonne santé et d’en avoir l’assurance, pour soi-même et ses proches ? Pour les générations actuelles et futures, la santé est une priorité évidente, souligne un article du Monde Diplomatique. Le bilan de ces dernières années est positif puisqu'en près de vingt ans, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, dont la France est le deuxième contributeur, avec 4,5 milliards d’euros versés depuis 2002, a apporté une réponse efficace et massive au défi considérable que représentent les trois pandémies les plus meurtrières. Mais il reste des défis à relever. Le nombre de personnes nouvellement infectées par le VIH augmente, la tuberculose frappe dix millions de personnes par an, et le paludisme tue encore un enfant toutes les deux minutes. Il y a donc encore beaucoup à faire. La mobilisation politique et financière de tous les acteurs, qu’ils soient déjà engagés ou nouveaux, est plus que jamais nécessaire, pour assurer la santé pour tous, dès maintenant. Un Fonds mondial pleinement financé consolidera les systèmes de santé, réduira les inégalités d’accès aux soins et renforcera la sécurité sanitaire mondiale. Ensemble, accélérons le mouvement.

Lire tout le détail de l'article sur Le Monde Diplomatique

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)