EN BREF

Vincent Lambert : l'arrêt des soins rejeté

Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a tranché ce vendredi matin. Il rejette la demande d'arrêt des traitements qui avait été formulée par François Lambert, le neveu de Vincent.

Lors de l’audience du 29 septembre, la rapporteure, dont l’avis est généralement suivi par les juges administratifs, avait défendu l’"indépendance professionnelle et morale» des médecins avant de recommander le rejet de la requête de François Lambert. Convaincu que son oncle ne souhaitait pas subir d’acharnement thérapeutique, il demandait l’application par le CHU de Reims de la décision prise le 11 janvier 2014 par le docteur Eric Kariger, en charge à l’époque de Vincent Lambert, de stopper l’alimentation et l’hydratation artificielles de son patient en l’accompagnant jusqu’à la mort par des soins palliatifs.

Lire la suite sur leprogres.fr

Publicité

Commentaires (0)