EN BREF

Le virus Zika détecté pour la première fois dans des sécrétions vaginales

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Pour la première fois, le virus Zika a été isolé dans des sécrétions vaginales, selon un cas décrit dans la revue "Eurosurveillance" par les médecins français des hôpitaux de Saint Louis et Avicenne (AP-HP), et du centre national de référence des arbovirus de Marseille.

Lire la suite de l'article "Le virus Zika détecté pour la première fois dans des sécrétions vaginales" sur lequotidiendumedecin.fr 

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)