EN BREF

La vitamine B3 pourrait réduire les risques de fausses couches

La vitamine B3 pourrait empêcher de manière significative les fausses couches et les anomalies congénitales, selon une nouvelle étude australienne.

Les scientifiques de l’Institut Victor Chang à Sydney ont découvert qu’une déficience de la molécule NAD serait une cause majeure de fausses couches multiples et de malformations du fœtus.

Lire la suite sur ouest-france.fr

Publicité

Commentaires (0)