EN BREF

Zika s’attaquerait aussi au cerveau des adultes

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Des médecins français ont constaté la présence du virus Zika dans le liquide céphalo-rachidien d’un homme de 81 ans atteint d’une méningoencéphalite.

Alors que le cas lié au virus Zika se multiplient, son pouvoir de nuisance semble plus large que ne le pensaient jusqu’à maintenant les scientifiques. Essentiellement accusé de d’être à l’origine d’atteintes du cerveau de bébés, à la moelle épinière, du syndrome de Guillain-Barré et de la myélite aiguë (atteinte grave des quatre membres) , ce virus semble aussi capable de provoquer une infection du cerveau chez l’adulte avec coma.

Lire la suite sur lesechos.fr

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)