ESI

Devenir infirmier via l'apprentissage : une option méconnue

    Précédent Suivant

Se former à la profession d'infirmière est possible par la voie de l'apprentissage depuis plusieurs années. Pourtant, cette possibilité reste peu exploitée par les étudiants en soins infirmiers. Certains semblent même ignorer qu'elle existe, alors que ce serait une solution envisageable pour ceux qui ont des problèmes financiers ou qui souhaitent faire davantage de pratique. Sur le forum d'Infirmiers.com, une future étudiante s'interroge sur le déroulement d'un cursus en alternance. Ses pairs ont tenté de lui fournir quelques éclaircissements…

équipe de soignants service

Devenir infirmier par la voie de l'apprentissage, c'est possible. La principale difficulté est de trouver un employeur...

En France, les études d'infirmières par la voie de l'apprentissage n'existent pas. Vous êtes étudiante et non salariée. Et pourtant, si, c'est possible depuis des années quoique rarement pratiqué. Pour pouvoir se former au métier d'infirmier par alternance, il faut bien sûr être accepté dans un IFSI agréé par le centre de formation d'apprentis (CFA), avoir validé sa première année, et avoir moins de 30 ans révolu au moment de la signature du contrat d'apprentissage avec l'employeur (ce qui signifie que l'on peut signer le contrat jusqu'à la veille de ses 30 ans).

Je trouve que c’est un plus pour ma carrière. Je crois qu’on apprend beaucoup plus sur le terrain

Un cursus méconnu

Intéressé par cette possibilité Mus08 a voulu en savoir plus et a posé des questions sur le sujet sur notre forum. Je suis très intéressée par la voie de l'apprentissage et je me demandais s'il était si difficile que ça de trouver un employeur ? La structure qui nous emploie est-elle obligatoirement un hôpital, une clinique ? Ou peut-elle être une maison de retraite par exemple ? Malheureusement, même les professionnels chevronnés et expérimentés manquent d'informations sur cette voie peu connue et que peu d'étudiants prennent, admet DIDI77. Point de vue partagé par Cms54 : on en parle très peu et je crois que chez nous aucun étudiant n'a fait encore cet apprentissage alors que son IFSI serait agréé.   

C'est une voie très rarement utilisée, vu le contexte économique, qui ne se fait quasiment plus, vu qu'il n'y a plus de postes pour tout le monde en sortie d'IFSI...., explique Lenalan. C'est pourtant une alternative qui semble se développer dans certains IFSI qui ont mis en place un partenariat avec des Centres de Formations d'Apprentis (CFA), notamment dans la région Grand-Est où c'est désormais possible. Justine Labaty, 19 ans avait même inauguré le dispositif l'an dernier. Etudiante en 2e année à l'institut de formation en soins infirmiers de Châlons-en-Champagne, la jeune femme semble ravie de son contrat en alternance. J’aime bouger et me sentir utile. Et puis, je trouve que c’est un plus pour ma carrière. Je suis contente de me poser dans une structure. Je crois qu’on apprend beaucoup plus sur le terrain, s'était-elle enthousiasmée lors d'un entretien au journal l'Union l'an dernier.

En immersion dans une équipe soignante !

Il est vrai que ce cursus offre certains avantages : il paie l'école et ton salaire (un pourcentage du SMIC en fonction de ton âge), informe Choutbee. En effet, travailler en alternance permet de décrocher son diplôme d'état sans frais de formation et de bénéficier d'une rémunération progressive en fonction de l'âge et de l'année d'étude. En outre, un apprenti est exonéré d'impot sur le revenu dans la limite du SMIC annuel.

Source : Adaforss

En ce qui concerne spécifiquement la formation d'infirmier, il faut avoir validé sa première année. Cela paraît assez logique étant donné que, lors de son apprentissage, le futur professionnel effectuera les tâches habituellement attribuées aux aides-soignants. De même, il pourra réaliser des actes infirmiers sous la responsabilité de son maître d'apprentissage ou d'un membre de l'équipe tutorale. Il existe toutefois une exception, explique Dominique Verstraeten, chargée de mission à l'adaforss, le CFA de l'Île-de-France. Il s'agit des aides-soignants qui ont décidé de reprendre leur formation pour devenir infirmier. Ils sont les seuls à pouvoir démarrer un apprentissage dès la première année.

Le plus délicat reste de trouver un employeur potentiel. Une structure (par exemple une maison de retraite, SSR, peu importe) va signer un contrat avec l'ESI, renseigne Cms54. Les intéressés peuvent donc devenir apprentis dans les hôpitaux de la fonction publique comme dans le privé ou dans le milieu associatif. Le nombre d’apprentis infirmiers se maintient chez nous à environ 80 jeunes par an. Il y a toujours plus de demandes que d'offres mais cela peut évoluer…, informe Véronique Léone, directrice générale du CERFAH (le CFA de la région PACA). Du côté de l'Île-de-France, ce sont les employeurs qui sollicitent le CFA dans 15%à 20% des cas pour trouver des apprentis. Après, c'est très irrégulier selon les établissements, informe Dominique Verstraeten. Beaucoup d'étudiants trouvent leur employeur via leurs réseaux. Il arrive aussi que, suite à un stage qui s'est très bien passé, ils intègrent ensuite l'équipe en apprentissage.

Il y a beaucoup de bénéfices. Mais c’est un rythme soutenu, il faut être conscient de ce que l’on décide de faire parce que c’est un engagement envers la clinique et le CFA

Un contrat d'apprentissage, reste un contrat de travail

Pour tous ceux qui veulent tenter l'expérience, voici quelques clés pour réussir par la voie de l'alternance. Tout d'abord, en ce qui concerne le contrat d'apprentissage, il s'agit d'un véritable contrat de travail à durée déterminée, ce qui signifie qu'il est régi par le Code du travail. Petite spécificité, sa signature est parfois assortie d'une clause de dédit formation qui engage l’apprenti à continuer à exercer dans son établissement employeur après obtention du diplôme le temps équivalent au contrat d’apprentissage. En effet, même si au niveau législatif, il n’y a pas d’engagement obligatoire à ce jour, l'employeur préfère toujours avoir un retour sur investissement. Bien sûr, après la signature du contrat, une période d'essai de 45 jours est également en vigueur. Pendant cette période, les deux parties peuvent rompre le contrat sans préavis, ni indemnité.

Par ailleurs, l'apprenti étant un salarié comme les autres, il bénéficie des mêmes droits et demeure soumis aux mêmes obligations. Par exemple, il bénéficie des congés payés comme l'ensemble des autres travailleurs (normalement 2,5 par mois). En revanche, le planning est établi par l’employeur. L’apprenti peut effectuer des vacations le soir, le week-end et pendant les vacances scolaires dans la limite de 48h/semaine. L'apprenti est tenu de travailler dans l'établissement 305 heures par an avec, en plus, un stage de 10 semaines. C'est le cas pour les 2ème et les 3ème année, renseigne Dominique Verstraeten. 

Selon Valérie, étudiante de 3ème année et apprentie infirmière qui témoigne sur le site de l'adaforss, l'important est d'avoir un bon maître d'apprentissage. Il m’encadre vraiment très bien et m’a permis d'entrer en contact avec tous les professionnels, de faire la médiation entre eux et moi quand cela a été nécessaire, même si on n’en a pas trop eu besoin. C’est vraiment un super suivi. Le plus difficile, par contre, est de concilier les cours plus théoriques et le travail d'apprenti. En 2ème année, c’était facile, j’avais déjà l’habitude de travailler et ne rendre que 300h était assez faisable. En 3ème année, c’est plus compliqué car il y a le mémoire, les stages et mes heures à rendre. C’est un rythme soutenu, il faut être conscient de ce que l’on décide de faire parce que c’est un engagement envers la clinique et le CFA. Toutefois, elle ne regrette rien : Il y a beaucoup de bénéfices. On peut choisir nos stages, on connait les professionnels donc on est plus encadré et à l’aise. On connait déjà la structure donc on a moins de mal à se repérer et on ne se retrouve pas la veille du stage à se dire « mais ou vais-je faire mon stage ? », « avec qui vais-je être », c’est beaucoup plus paisible et on avance plus vite comme ça.

En cas d'échec à l'examen, le contrat peut être prolongé pour une durée d'un an ou être suspendu

La bonne attitude face aux impondérables

Comme tout salarié, l'ESI doit justifier de ses retards et absences. En cas de maladie, il doit fournir un arrêt de travail à l'employeur comme à l'IFSI et au CFA. Attention, les justificatifs doivent être fournis dans les 48 heures, (un arrêt de travail) ! En cas de non respect de ces règles, le CFA se réserve le droit de prendre des sanctions disciplinaires et l'employeur peut, s’il le juge nécessaire, procéder à des retenues sur le salaire.

Autre point noir, le redoublement n’est pas autorisé en alternance. Cependant, en cas d'échec, le contrat peut être prolongé pour une durée d'un an pour non présentation d'examen ou être suspendu, selon la décision de l’employeur.

Après les 45 jours effectifs signifiant la fin de la période d’essai, la rupture du contrat d’apprentissage n’est possible que dans trois situations bien spécifiques :  par accord express des deux parties, par décision du conseil des prud’hommes pour faute grave ou manquements répétés de l’une des parties ou si l’apprenti est inapte à exercer le métier qu’il a choisi. Dans tous les cas, la résiliation doit être constatée par écrit via un document en cinq exemplaires signé par l’employeur et par l’apprenti.

Enfin, pour tous ceux qui obtiennent leur diplôme suite à un cursus en alternance et désirent poursuivre leurs études pour se spécialiser (notamment les puériculteurs), il est préférable d'effectuer d'abord les années d'exercice dues à l'employeur (lorsque c'est le cas) avant de se lancer Je recommande d’attendre un peu après le DE d’autant que si l’employeur est satisfait il pourra sûrement prendre en charge la spécialisation en formation continue !, conseille Véronique Léone.

Souhaitons à présent bonne chance à Mus08 pour la suite en espérant qu'elle ait trouvé les principales réponses à ses questions. Vous pouvez réagir à cet article via notre page facebook ou sur notre forum .

Devenir aide-soignant en alternance, c'est possible aussi !

Dans ce cas précis, les prérequis sont simplement d'avoir moins de 30 ans et d'avoir réussi le concours dans un IFAS partenaire d'un CFA. En revanche, la formation s'effectuant sur 18 mois, l'apprenti doit effectuer 1505 heures de vacation et 595 heures de théorie dans l'établissement d'accueil.

L'apprentissage permet d'être sur le terrain, donc on voit et on apprend beaucoup de choses. La pratique en entreprise m'a fait gagner en autonomie, et m'a donné confiance en moi. Le rythme est soutenu, car on alterne école et employeur, mais au moins on avance vite. C'est du concret ! Et percevoir une rémunération est aussi très motivant. J'ai eu la chance de tomber sur une excellente équipe, et d'avoir des tuteurs référents qui m'ont très bien encadrée et beaucoup aidée. Mon parcours a été long avec la préparation, mais j'ai pu découvrir le métier dans différentes structures, je ne suis pas déçue, et je sais que c'est le métier qui me convient. Je pense qu'il faut faire connaître et développer l'apprentissage, c'est une opportunité pour beaucoup de jeunes, notamment ceux qui quittent l'école, raconte Stéphanie aujourd'hui aide-soignante sur le site de l'adaforss

De son côté, la Croix rouge Française a mis en place un partenariat avec le groupe Korian pour ouvrir une classe commune d’aides-soignants en alternance. Celle-ci vient d'effectuer sa rentrée pour la première fois cette année ! L’institut de formation de Romainville (93) de la Croix-Rouge française dispensera à ces 24 apprentis la partie théorique, tandis qu’ils seront intégrés, pour la partie professionnelle, au sein de plusieurs maisons de retraite médicalisées situées en Ile-de-France au plus près de leur domicile. D'ailleurs les infirmiers coordinateurs des maisons de retraite ont bénéficié d’une formation dédiée afin de porter toute l’attention à leur progression. Les apprentis suivront un cursus de formation spécifique qui s'échelonnera sur 78 semaines au total dont 17 semaines consacrées aux cours théoriques qui inclueront notamment un module gériatrie. Chacun de ces apprentis se verra proposer, une fois diplômés, un CDI au sein de nos équipes, indique Nadège Plou, Directrice des Ressources Humaines du groupe. Les futurs professionnel devraient valider leur diplôme en février 2021. Bonne chance à eux !

Creative Commons License

Journaliste infirmiers.com roxane.curtet@infirmiers.com  @roxane0706

Retour au sommaire du dossier Etudier en IFSI

Commentaires (29)

cerfah

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#30

VOIR idf

RE BONJOUR,

Seul le CFA IDF peut vous répondre.
Prenez contact avec eux et allez les voir sur Levallois Perret, c'est le mieux.

Bon courage !

V LEONE

Caipiroska

Avatar de l'utilisateur

3 commentaires

#29

Alternance première année

Bonjour,

Merci de m'avoir éclairé à ce sujet.

Mais disons que j'arrive à trouver un employeur qui accepte de me prendre en contrat d'apprentissage dès la première année et que je suis admise dans un IFSI partenaire du CFA.

Est-ce que le CFA peut s'opposer à mon inscription ?

Je voudrais vraiment tenter ma chance.

Merci.

cerfah

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#28

les Régions sont différentes

Bonjour,

Effectivement les conditions peuvent varier d'une Région à l'autre en raison des conditions d'emploi.

En IDF, il se peut simplement que les établissements de santé ne souhaitent pas recruter d'apprentis en 1ere année... et donc le CFA ne peut rien faire.

C'est malheureusement de plus en plus le cas en PACA aussi car il s'agit d'un problème de compétence de l'apprenti : en 1ere année, l'apprenti ne sait pas faire grand chose et il est donc plus difficile à intégrer dans un service de soin.
Les établissements préfèrent donc recruter des apprentis en 2e voire 3e année.

courage !

Mme LEONE
Directrice CERFAH

Caipiroska

Avatar de l'utilisateur

3 commentaires

#27

CFA Ile de France

Bonsoir Madame LEONE,

Tout d'abord, je tenais à vous remercier pour votre réponse on ne peut plus claire.

Cependant, je vis en Île-de-France et le CFA de santé qui se trouve dans ma région exige d'avoir validé la première année en initial avant d'entrer en apprentissage.

Savez pourquoi cette condition est-elle appliquée ? Et si oui, y a-t-il un moyen de la contourner ?

Merci d'avance pour votre réponse.

Bonne fin de soirée.

cerfah

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#26

Réponse 1ère annee

Bonjour Caipiroska,

Eh bien je vais essayer d'être plus claire promis!

Alors OUI vous pouvez signer un contrat en 1ère annee.

Bon courage pour la suite de vos études.

Veronique Leone
Directrice CERFAH.

Caipiroska

Avatar de l'utilisateur

3 commentaires

#25

Alternance première année

Bonjour,

Je sais bien que la question a déjà été posée mais je n'ai pas trouvé de réponse assez claire et satisfaisante.

Est-il possible de signer un contrat d'apprentissage en première année de formation ?

Merci d'avance et bonne fin de journée !

cerfah

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#24

Poursuite d'études

Bonjour,

Bravo pour votre parcours en apprentissage et votre souhait de continuer !

Les titulaires du DEAP doivent passer le concours d'entrée en IFSI comme les autres (vous aurez juste quelques allègement de cours en 1ere année).
Une fois le concours obtenu vous pourrez rechercher un site pour faire votre apprentissage (contacter le CFA ADAFORSS à Paris).
L'alternance pour les apprentis IDE est très différente des AP et AS (voir site internet cerfah.fr), la totalité des cours et stages est obligatoire et il vous faudra exécuter environ 300h par an en plus chez votre employeur pour un salaire plein tous les mois.

Bon courage !

Véronique LEONE
Directrice CERFAH PACA

LucileG

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#23

Emploi du temps

Bonjour,
Je suis actuellement en apprentissage en tant qu'auxiliaire de puériculture et je voudrais faire infirmière en apprentissage sur paris mais on m'à toujours dis que c'était impossible pendant la première annee, c'est vrai?
Aussi, comment se passe l'année du coup? On fait une semaine à l'école puis 1 semaine chez notre employeur etc? J'ai du mal à imaginer...
Merci pour vos réponses :)

cerfah

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#22

apprentissage

Bonjour,

Malheureusement le contrat d'apprentissage est réservé au moins de 26 ans.
je vous conseille donc de vous rapprocher du Conseil régional de votre région pour voir avec eux les dispositifs d'aide existants.

bien cordialement.

Véronique LEONE
Directrice CERFAH

sev282

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#21

et pour les plus de 26 ans

je souhaite devenir infirmiere, je suis aide soignante depuis 3 ans , mais j 'ai 37 ans ..

cerfah

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#20

formation IDE

Bonjour,

Désolée de répondre si tardivement !

Vous devez impérativement passer le concours d'entrée en IFSI pour pouvoir ensuite prétendre à un contrat d'apprentissage.

La formation en apprentissage et gratuite et rémunérée.

Allez vite vous inscrire en IFSI pour les concours 2015 !

Véronique LEONE

chloe1996

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#19

CFA COMMENT FAIRE

bonjour je en dernier annee de bac pro j aimerais savoir comment faut il fait pour rentre en apprentissage école d'infirmières en septembre 2015 faut-il passer les concours d'infirmières pour entrer dans votre école???
est-ce que vous avez une préparation aux concours d'infirmières??? et le prix de votre école? je vous remercie
cordialement
PS ou pouvez me répondre sur mon mail merci

cerfah

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#18

L'apprentissage, une voie d'excellence

Chers futurs apprentis,

Entre 1992 (date de création de l'apprentissage infirmier) et 2013, 20 années se sont écoulées et le dispositif a bien évolué !

Bien entendu l'apprentissage vous permettra toujours:
- de préparer un Diplôme d'Etat conformément aux textes en vigueur
- de poursuivre vos études sans aucun frais ni de formation ni pédagogiques
- de bénéficier d'une rémunération progressive qui varie en fonction de votre âge et de votre année d'étude en IFSI (une variation existe entre le statuts public ou privé de l'entreprise selon les diplômes préparés)
- de travailler chez votre employeur selon une moyenne annuelle de 35h/semaine, ce qui ramené au mois équivaut à 25,45 heures / mois congés payés déduits pour une rémunération maintenue tous les mois (cela s'appelle l'annualisation du temps de travail : vous établirez un planning annuel avec votre employeur qui tiendra compte de ses besoins et des vôtres)
- de prétendre aux dispositifs d'aide étudiants et apprentis (réduction sur les transports et divers services, aide au logement...)
- de bénéficier d'un suivi personnalisé de la part du CFA , d'une aide en cas de difficulté en emploi et d'une aide sociale si besoin

De plus, les directeurs de soins partenaires attestent aujourd'hui que les apprentis bénéficient d'une bien meilleure pratique professionnelle.

Enfin, le CFA est présent et suit vôtre scolarité avec attention. Il est le médiateur en cas de difficulté scolaire ou en emploi.

N'hésitez pas à prendre contact avec les CFA de vos régions !
en PACA : www.cerfah.fr

Véronique LEONE
Directrice Générale CERFAH PACA

anoce

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#16

quels aide financière puis je bénéficier pour vivre correctement

Bonjour, je suis étudiante en bac pro service à la personne en bretagne. je souhaiterai passer mes concours infirmières l'année prochaineen ile de france pour le faire en apprentissage, je devrais donc prendre un apparte et je voulais donc savoir quels aides je pourais bénéficier pour vivre et payer un apparte s'achant que je serais avec mon copain qui aura un salaire mais un seul ne suffi pas pour vivre en ile de france.
merci d'avance pour voter réponse cordialement oceane

jjland83

Avatar de l'utilisateur

262 commentaires

#15

Réponse...

La formation par apprentissage est une solution qui n'est pas des plus répandue surtout dès la première année. L'investissement en temps de travail plus les études est très important. Il convient de bien mesurer tout cela avant de signer un tel contrat. Le diplôme à l'issue de cette formation est bien entendu le même, il n'y a qu'un diplôme en France. Pas sur qu'une réponse urgente soit nécessaire, il faut vraiment prendre le temps de la réflexion et opter pour cette solution, si c'est possible, de façon très prudente.

Maelle57

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#14

Besoin de réponse urgent

Bonjour,
J'ai l'impression que cet article n'est plus fréquenté mais je tenais quand même
à vous poser une question.
Est ce qu'une fois cette apprentissage fini on obtient le même diplôme qu'une Infirmière qui à été pendant 3 ans en IFSI et qui a suivi un parcour normal ?
Ah oui et aussi, est ce que les 35heures par semaine que je dois à mon patron
et les 31heures par semaine de TD/TP que je dois suivre sont la même semaine ou c'est une semaine sur deux ?

carlita66

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#13

Infirmière

Bonjour,
Je suis étudiante et je souhaiterais devenir infirmière mais si par un hasard quelconque à la fin de l'année je n'ai pas mon BAC est-il possible de devenir quand même infirmière? Si oui qu'est ce qu'il faut que je fasse comme démarche?
Merci par avance

sebastien du var

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#12

apprentissage

apres plusieur coup de telephone tout le monde me dit la meme chose : pas d apprentissage pour la premiere annee. Qqn pourrait il me dire si ca existe reelment ou non et me dire egalemen combien couterai la premiere annee d etude.

k.mille

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#10

Infirmière par apprentissage

Bonjour,

Je vais passer les concours cette année pour rentrer en IFSI, a Metz, Nancy, Verdun et Reims, et j'aimerai savoir s'il est possible de faire de l'apprentissage en Lorraine (si les IFSI ci dessus énoncés sont partenaires) et si on peut commencer dès la première année?!

Merci!

#So#

Avatar de l'utilisateur

59 commentaires

#9

Réponse

Bonjour,

Voici l'avis de l'auteur de cet article.
"Il est me semble-t-il préférable de finir de rendre son temps d’apprentissage avant de commencer une autre formation
De plus ce temps vous permettra de progresser professionnellement"

Bonne fin de journée !

Utilisateur supprimé

Avatar de l'utilisateur

43 commentaires

#8

Question

Bonjours , voila la solution d'un apprentissage en infirmière m'est très interressante, mais le problème c'est qu'ensuite je voudrais partir en spécialisation puéricultrice... je voudrais savoir si je peux ou si il faut obligatoirement que je m'engage en tant qu'infirmière après ma formation ??

Utilisateur supprimé

Avatar de l'utilisateur

43 commentaires

#7

renseignement sur les types d'aides

Bjr, je suis actuellement en terminal et j'aimerais passer le concours infirmier pour la rentrée 2010. J'aimerais savoir quels types d'aides je pourrais bénéficier sachant que je suis des Ardennes et si la formation est payante.

cicimar

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#6

Renseignemnt

Oui sa j'ai bien compris mais il y a pas cette formation autre qu'en ILF ou a MARSEILLE? Est il possible d'etre inscrite au CFA en ILF et faire la partie entreprise dans une autre region???
Merci

guy

Avatar de l'utilisateur

12 commentaires

#5

devenir IDE par apprentissage c'est poss

Et oui vous pouvez effectuer, sous conditions, votre formation d’infirmière pat apprentissage
Voir :
https://www.infirmiers.com/concours-ifsi/presentation-concours/devenir-infirmiere-par-apprentissage-c-est-possible.html
Le CFA des Métiers de la Santé et de la Solidarité - 15, Rue Aristide Briand - 92300 Levallois (sur l’ile de France)
http://www.cfa-sante.fr
Et
Le Centre régional de formation aux métiers de l'hospitalisation Tour Méditerranée, 65, avenue Jules-Cantini, 13298 Marseille Cedex 20 (pour la région marseillaise)
http://www.cerfah.fr/
proposent cette formation mais il y a surement d’autres CFA qui le proposent
Qui pourraient nous renseigner ?
https://www.infirmiers.com/forum/viewtopic.php?f=2&t=97146#p2003795
Vous pouvez toujours vous adressez à l’IFSI de votre région
https://www.infirmiers.com/concours-ifsi/concours-ifsi/liste-ifsi.html
Pour leur demander s’ils connaissent des CFA qui le proposent
Mais il existe aussi d’autres possibilités de financement :
https://www.infirmiers.com/concours-ifsi/temoignages-conseils-et-astuces/aides-financieres.html
Alors bon courage !!!!

Guy ISAMBART
Rédacteur en chef
Http://www.infirmiers.com
Guy.isambart@infirmiers.com

cicimar

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#4

renseignement

bonjour je cherche depuis quelque temps une formation en apprentissage pour devenire infirmiere et je voudrais savoir si on peut faire cette formation a ANGERS (49000)????????

Merciiiii

mariedd

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#3

apprentissage

bonjour, voila je voulais savoir si il etait possible d'etre en apprentissage infirmière aussi dans le nord pas de calais ?

gegedec

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

demande de précisions

Bonjour à toutes et tous
donc si j'ai bien compris le contrat d'apprentissage est fermé au plus de 26 ans ; quelle est la solution pour un demandeur d'emploi de 34 ans célibataire ?
merci pour votre réponse et excellente journée

didia94

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

Rectification?

Bonjour,
je tenais seulement à préciser que les taux de rémunération varie en fonction du type d'"entreprise" choisie :
- dans le public on perçoit plus que dans le privé
- je suis en 2e année, et étant en contrat avec un hôpital public, je perçois 81% du SMIC (en 3e année ça montera à 98% !!!)
- Les taux donnés ici se réfèrent à une "entreprise" privée me semble-t-il...