ADMISSION EN IFSI

Parcoursup : beaucoup de candidats pour les IFSI... peu d'élus...

par .

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Le message posté sur notre forum hier matin était le suivant  "Ce soir 15 mai, Parcoursup livre ses premiers résultats. Vous avez fait des voeux pour entrer en Ifsi à la rentrée 2019 ? Vous avez des réponses positives ? Ou des oui, mais, ou des non ? Dites-nous le ! En attendant nous vous souhaitons le meilleur à venir !" Les premiers témoignages qui nous parviennent ne sont guère réjouissants. Beaucoup de candidats... très peu d'élus... et beaucoup de colère et d'incompréhension concernant les modalités de sélection.

colère

Les 30 920 places pour une entrée en première année de formation en soins infirmiers en Ifsi à la rentrée 2019 semblent cette année valoir de l'or. Nous suivront la progression des voeux et souhaitons beaucoup de patience et de courage aux nombreux candidats qui souhaitent se destiner à la profession d'infirmier(e). 

Une augmentation du nombre moyen de voeux des lycéens en lien avec une offre de formation élargie

La plateforme Parcoursup a dévoilé ses premiers résultats mercredi 15 mai 2019. En un an, le nombre d'inscrits sur la plateforme a explosé : 812 000 en 2018 à 898 000 cette année. Parmi les nouvelles candidatures, 42 000 personnes souhaitent reprendre des études, 35 000 se réorientent et 10 000 lycéens supplémentaires. 

Un note Flash du SIES (n°8) d'avril 2019, émanant du ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation faisait le point sur les voeux d'orientation des lycéens pour la rentrée 2019 sur Parcoursup. Le focus sur les formations sanitaires et sociales était très explicite. Les Diplômes d'Etat sanitaire et social sont cette année très demandés, en particulier le DE infirmier (formation qui faisait cette année son entrée sur Parcoursup suite à la suppression du concours d'entrée en Ifsi) qui représente 97% des voeux de ce secteur. Ce sont les lycéens technologiques et professionnels qui sont probablement les plus demandeurs ; ce diplôme représente respectivement 16.7% et 15.5% de leurs voeux, contre 5.4% pour les terminales générales. plus de neuf candidats sur 10 (91%) ayant fait un voeu en Ifsi on choisi au moins 2 établissements et 47% ont choisi des établissements dans au moins 2 regroupements d'Ifsi différents.

Rappelons que par arrêté de la ministre des solidarités et de la santé en date du 18 avril 2019, le nombre maximum d'étudiants à admettre en première année d'études préparatoires au diplôme d'Etat d'infirmier pour l'année universitaire 2019-2020 est fixé à 30 920 et réparti dans les différentes régions de France et des TOM.

Le DE infirmier monte d'ailleurs sur la première marche du podium en termes de nombre de vœux cette année. Le diplôme représente près de 10 % des vœux, devant la licence de droit et la PACES.

Les candidats ont la rage

colère étudiantNous aurions aimé avoir des témoignages très positifs de candidats à l'entrée en Ifsi à la rentrée 2019 ravis d'avoir obtenus les voeux espérés... Cependant, du côté des internautes qui ont réagi sur notre forum, c'est plutôt la déception qui l'emporte... Ces témoignages en attestent :

  • test090852 - 8 refus, 24 en attente. Tout les refus viennent de la region PACA.
  • stamina - Pareil pour moi, c'est du grand n'importe quoi... Tous mes vœux hors de mon lieu de résidence, c'est à dire plus de 27 vœux ont été refusé et tous mes vœux dans la région de mon lieu de résidence, je suis sur liste d'attente. Encore une sélection faussée par un logiciel. Pourtant ils avaient dit que le lieu de résidence n'affectait en rien une possibilité d'admission en IFSI ! 
  • Jack Torrance - 8 voeux refusés ; 37 en attente. A quoi bon obtenir son bac avec mention bien - je suis en reconversion -, faire 3 stages auprès d'établissements différents pour au final rien. Je suis dégouté.
  • Iamfatiiiii - J'ai demandé toutes les IFSI d'Aix-Marseille dans mon secteur et je suis en attente de partout... C'était largement mieux avec le concours !
  • melaniech49 - je comprends pas trop les rangs par contre comme beaucoup : 
    - pour Nantes : (153 places à pourvoir)
    "Votre position dans la liste d'appel : 1888
    Position du dernier candidat qui a reçu une proposition d’admission : 193
    Votre position dans la liste d'attente : 1600
    Nombre total de candidats dans la liste d'attente : 7075.

    - pour Cholet (77 places à pourvoir)
    "Votre position dans la liste d'appel : 311
    Position du dernier candidat qui a reçu une proposition d’admission : 147
    Votre position dans la liste d'attente : 110
    Nombre total de candidats dans la liste d'attente : 3591"

    - pour Angers (114 place à pourvoir)
    "Votre position dans la liste d'appel : 311
    Position du dernier candidat qui a reçu une proposition d’admission : 142
    Votre position dans la liste d'attente : 168
    Nombre total de candidats dans la liste d'attente : 4769

Les commentaires sur notre page facebook ne disent pas autre chose :

  • Éline - Après avoir suivi une formation soit disant valorisante dont parcourssup tiendrait compte à la Croix Rouge et très onéreuse.... rejet de la moitié des voeux et liste d'attente sur l'autre moitié. Un vrai foutage de gueule de la part de la Croix Rouge et de notre gouvernement...
  • Thierry - J'ai mon fils qui est aussi sur parcoursup. Que des listes d attentes avec des classements de 1000 personnes devant lui. C'est incroyable !
  • Elea - En attente sur 23 écoles et le nombre moyen de candidat est de 4000..

J' ai ma fille qui voulait être infirmière depuis toute petite. Elle a eu le bac ST2S, a fait une classe passerelle au Havre qui a coûté 1800 euros. On lui dit qu' elle sera prioritaire et se retrouve 1850 sur liste d'attente ! C'est une honte on devrait enlever ce Parcoursup 

Candidats... et familles aussi dans l'incompréhension !

noyade colèreVoici, à l'issue de la publication de cet article, les messages non anonymes recueillis sur la messagerie de la rédaction :

Catherine - Ma fille s'est incripte après un bac S et une prépa (sans concours au bout). Avec de forts bons résultats, elle croyait être de suite acceptée en IFSI (5 instituts sélectionnés). Elle a été fortement surprise d'être, pour tous, sur liste l'attente, bien classée cependant, mais sur liste d'attente quand même. Pour info, toutes ses amies de la prépa le sont aussi !!! Comment font-ils leur sélection ? Tout cela est devenu vraiment impersonnel !

Carole - Bonjour je vous fait parvenir de ma colère. En effet ma fille qui a obtenu un bac ASSP il y a un an avec un BEP CSS a eu 11 refus sur ces 11 choix Je suis infirmière depuis 15 ans et j'ai toujours entendu que les filliaires sanitaires et sociales servaient à devenir infirmière. Cette année comment se fait-il que ce soit les bac S scientifiques qui sont prioritaires ? Comment peut-on juger sur une lettre et des notes qu'une personne soit faite pour se métier sans un oral ? De plus, personne ne peut me renseigner sur le pourquoi ma fille a été refusée sur ces choix  est-ce normal ? Je suis déçue qu’à l'heure actuelle les études ne soient encore prévues que pour les gens qui travaillent bien à l'école et les autres on en fait quoi ?

Denise - 2 voeux 2 refus... je suis aide-soignante, j'ai 46 ans, 8 ans d expérience, j'ai le bac... Je suis maman de 2 enfants. Et suis même pas en liste d' attente. Pourquoi ? C'est une honte ! il fallait de l'expérience aussi, c'était un plus ! Ou une formation dans le milieu médical ! Non mais, je rêve !  On se moque de nous... Je suis en colère ! La lettre de motivation et de l'expérience , Parcoursup n'en tient pas compte apparemment ! J'aimerai qu'on m'explique ? Quel est le problème de ma candidature ? L'âge ? C'était pas précisé ! Mon dossier a-t-il vraiment été étudié ? Je n'en ai pas l'impression ! Une honte ce parcoursup ! C'est pas net et je suis degoutèe...

Mazarine - J’ai 20 ans et je suis fascinée par le métier, une vraie vocation, à la première consultation des résultats, j’étais en 19e position sur liste d’attente, 42e dans une autre... capture d’écran à l’appui, 5 minutes après plus de 1500e position ! Que penser ! Je suis effondrée...

Agathe - Juste pour vous faire part de la terrible désillusion et angoisse pour ma fille. En vue du concours initialement prévu, elle avait fait l'effort d'aller en 1ère et terminale ES (culture générale, rédactionnel....). Concours passé en terminale raté de peu. Elle vient de faire une prepa IFSI intégrée, 3 stages, préparation à la 1ère année, elle est pompier volontaire. Malgré tout : 9 refus, 27 vœux en attente avec un classement qui laisse peu d'espoir... Effectivement, son dossier scolaire est mauvais.

Laetitia - Je viens de lire votre article, je suis en colère et déçue pour ma fille qui a fait après un bac ST2S une prépa infirmier à La Croix Rouge payé 3400 € à Toulouse et 10 mois de loyer tout cela sans les bourses. Un dossier complet et sérieux, des stages tout les attendus demandés... et des oraux blancs réussis (dommage pour les concours) elle a été refusé dans notre ville à Auch, et aux 2 IFSI de Toulouse dont dans sa prepa Croix-Rouge ! Pour le reste, tout est en attente autour de la 900e place à la 8000e place dans les grandes villes.  Nous n'avons pas pris de plan B vu qu à la prepa, on nous a valorisé et dit que nous aurions sûr une place quelque part. Quel avenir pour ma fille démotivée maintenant ? C'est honteux ce système.

Sofia - Actuellement aide-soignante depuis deux ans, ayant fait une prépa cette année, j’ai effectué 11 voeux et obtenu 11 refus ! Je n’ai pas compris les critères de recrutement quand je vois des maçons, des bacs pro vente ou des personnes qui ne sont pas du tout dans le domaine du médical, qui ont effectué juste un stage d’une semaine avec une infirmière libérale et qui sont acceptés, c'est pour moi incompréhensible ! Je pensais mon dossier complet et solide. Je suis donc très déçue et aucune réponse à mes questions...

Aurélie - J'ai 22 ans, j'ai fait un bac pro ASSP, puis j'ai eu mon diplôme d'aide-soignante. J'ai travaillé dans différents établissement et dans plusieurs services. En parallèle de mon travail, j'ai fait une prépa concours à distance. J'ai 14 voeux refusés et 19 en attente mais avec des positions à 3000. Je suis énervée, dégoutée. Je n'ai plus de mots et je me demande même si je vais continue dans cette voie. J'aime le métier d'infirmière mais on m'empêche de le faire. Je suis épuisée.

Benoit - Je vous faire part de mon désappointement concernant ce fameux parcoursup 2019, j'ai postulé dans ifsi, et malgré un cursus universitaire scientifique, 12 ans d'ancienneté dans le domaine médico-social, secouriste bénévole à la protection civile, reconnu travailleur handicapé, je me retrouve sur liste d'attente 1188e, c'est à n'y rien comprendre. Je suis sceptique sur les critères de sélection et de classement... Je regrette le bon vieux concours avec un oral c'était moins arbitraire ! Un étudiant utopiquement infirmier.

Judith - Pour témoigner j'ai vu un commentaire qui disaient que les bacs S étaient privilégiés. Alors pour répondre, c'est faux j'ai eu un bac S, j'ai fait une première année de médecine, je suis donc en reconversion et je suis 3000e sur liste d'attente, alors que des gens avec des bacs techno sont 100 ou 200 ! Comment les places sont-elles attribuées quand vous avez plus de 11 000 demandes... je me pose la question ! Mais en tout cas une chose est sûre.. Remettez le concours !

Un père - Je souhaitais témoigner aussi de la déception de mon fils, très bon élève de terminale S et vraiment motivé pour la formation IFSI. Le verdict est tombé : 8 voeux et tous en liste d’attente !!! La sélection semble tellement nébuleuse et les élèves de terminale semblent être les sacrifiés du système, alors que bon nombre d’entre eux souhaitent poursuivre ensuite par des spécialisations comme infirmier anesthésiste, etc...où le manque est criant...il semble qu’avec parcoursup les IFSI aient malheureusement perdu la main sur la sélection. Quel dommage, et que de candidats dépités...

C'est de la folie... toutes ces listes d'attente interminables... La promesse de tenir compte des prépas n'a pas été respectée.

Les prépas vraiment valorisées ?

interrogation femmeLaure - Moi je suis complètement déphasée... Ayant fait deux stages avec une infirmière pendant le lycée, après le bac une prépa, ensuite un service civique, sapeur-pompier volontaire, et enfin encore une prepa avec encore d'autre stages, et ayant travaillé en tant qu'ASH faisant fonction d'AS, je suis sur 28 liste d'attentes, avec devant moi plus de 3000 personnes...  Autant dire que je suis folle de rage, et ce parcours montre bien ma volonté, ma détermination, et ma motivation à faire cette profession...

Une mèreJe me permet de vous informer également de ma très grande surprise en consultant les résultats d'admission en ifsi. Pourquoi ma fille Mallory ayant obtenu un bac SAPAT en 2017 et  poursuivi une année de prépa au concours pour entrer en IFSI et travaillant week-end et vacances scolaires comme ASH dans un EHPAD depuis 2 ans, ne peut intégrer cet IFSI. Est-ce mission impossible ? Faut-il que je dise à ma fille de laisser tomber sa vocation pour prendre une autre voie ?

Elisa - Je suis dans l'incompréhension totale. J'ai fait un bac S, une préparation au métier d'infirmier et je suis sur liste d'attente dans 30 établissements. Alors que certain amis, en terminal et n'ayant pas le bac sont acceptés dans l'IFSI qu'il souhaitait. Je ne comprend pas. Je n'ai plus aucun espoir alors que ce métier est très important pour moi. Quels sont les critères de sélections ? Pourquoi nous avoir promis que la préparation serait un avantage si cen'est même pas le cas ? Se base-t-il réellement sur les épreuves anticipées de français ? Peut- être pourriez-vous répondre à mes questions ?

Laure - Ils préfèrent prendre des élèves encore sur les bancs de l'école sans bac et laissent des jeunes comme ma fille, Bac STSS avec Mention, Prépa infirmière, concours en poche (mais sur liste d'attente et refusée). On a payé 4 concours (500 €) une prépa (975 €), pour rester sur la touche alors que ma fille est plus que motivée et désire devenir infirmière ! C'est  tout simplement honteux, à croire que les prépa ont d'office étaient éliminées de la moulinette à chiffre. Et là l'humain, on en fait quoi ?

Hayet - L'ifsi m'a vendu du rêve. Soit disant que la prépa allait être prise en compte sur Parcoursup. Hélas pour moi encore une fois, je me retrouve en position 5000 sur une liste de 7000. C'est de la folie ! Parcoursup n'est pas fait pour les personnes en évolution professionnelle. J'ai 7 ans d'expérience dans un établissement médico-social en tant qu'AMP et 3 ans en gériatrie. J'étais pratiquement parmi les premières pendant la prépa en calcul de doses, français et biologie. Aujourd'hui, je suis effondrée car on m'a volé mon rêve de faire le métier que j'aime : infirmière.

Jade en témoigne : "un texte de loi prévoyait très clairement que les élèves ayant fait une année préparatoire devaient être valorisés. Aujourd’hui, j’ai demandé 21 écoles, je suis en liste d’attente partout. Mon classement varie entre 900e et 4500e. Bref, mes chances sont très minces d'accéder à la formation"

Les quotas de la formation professionnelle continue pas respectés ?

En effet, il avait été établi que le nombre de places ouvert par établissement au titre des candidats relevant de la formation professionnelle continue est fixé à un minimum de 33 % du nombre total d'étudiants à admettre en première année d'études défini par le conseil régional en application de l'article L. 4383-2 du code de la santé publique. Pourtant certains témoignages reçus sur notre forum ou adressés par mails semblent indiquer que ce pourcentage n'a pas toujours été respecté.

Charlotte bien qu'accepté à Nantes se pose des questions : Concernant la sélection via concours AS/AP et reconversion pro, les quotas n'ont pas été respectés dans la plupart des IFSI. On nous avait promis environ 30% de places d'une promo pour ces deux types de sélections. Résultat, nettement moins de reçus que prévus, même pas de liste complémentaire ! Alors peut-être qu'il y a de réels échecs d'examens mais rien n'est sûr. C'est étrange comme cette année en particulier, les échecs aux examens sont présents. Cela semble louche. La secrétaire de l'IFSI elle-même est surprise de ces nombreux échecs ! Les quotas ont-ils grandement diminués au dernier moment ? Que se passe-t-il réellement ? Pour certain ça n'a aucun sens.

Elle n'est pas la seule à émettre des doutes sur les quotas sur notre forum de nombreux internautes sont dubitatifs : A la Croix Rouge de Marseille, ils devaient prendre 85 AS et reconversion confondus, ils ont pris 24 AS et 22 reconversions et il y a des listes complémentaires. Mais bon ils ont pris que la moitié de ce qui était prévue. Sans compter les reports bien sûr. , remarque Delph13006. Nous étions une cinquantaine d'AS et seulement quatre d'entre elles ont été prises. Une cinquantaine reste sur le carreau ! Bizarre quand même. C'est déroutant, s'étonne Aay.

Des acceptations qui n'en sont pas ?

Un dernier témoignage est encore plus déroutant. Apparemment, certaines personnes, au départ acceptées, se retrouvent après coup sur listes d'attentes. Comme tout le monde le 15/05 à 20hr, on est allé voir les vœux. A notre grande joie, notre fils est accepté à une formation d'EJE (éducateur jeunes enfants) et 10 autres vœux en attente. Souhaitant avoir le plus de possibilité, nous choisissons de valider la formation acceptée et de garder les 3 vœux en attente, sauf qu'il s'est avéré impossible de valider ces choix. Après plusieurs tentatives, je décide d'envoyer un message pour en demander la raison. Et la réponse (voir ci-dessous) nous a coupé le souffle. En effet au final, la formation qu'il souhaitait n'est plus accepté mais il se retrouve en liste d'attente, raconte une mère.

Voici le message de Parcoursup :

Le 16 mai, au lendemain de l’ouverture de la phase d’admission, nos équipes ont procédé aux vérifications quotidiennes d’usage. Au cours de ces vérifications, elles ont été alertées par des taux anormalement élevés de propositions d’admission formulées par certaines formations par rapport à leur capacité d’accueil. Cela concerne l’une des formations auxquelles vous avez candidaté. Votre dossier a donc été actualisé pour en tenir compte.Dans votre cas, cela signifie que la proposition d’admission qui vous avez été faite, compte tenu de votre position dans la liste d’appel, a été modifiée et peut maintenant être en « vœu en attente ».

Après avoir passé une année en prépa infirmier à 1 350.00 € où l'on nous avait promis qu'une place serait sûre pour l'année suivante, qau final : rien. Juste la joie d'attendre avec angoisse qu'une place se libère quelque part. Il semble que ce ne soit pas un cas isolé mais effectivement un "bug" de parcoursup. D'après un communiqué du ministère de l'Enseignement Supérieur, près de 400 formations ont été impactées. Les candidats concernés peuvent avoir reçu de nouvelles propositions d'admissions, être à présent sur liste d'attente ou avoir reçu de nouvelles propositions pour d'autres formations. Il est en outre stipulé que: les équipes de Parcoursup chargées d'accompagner les candidats seront disponibles tout au long de la journée pour répondre à leurs questions (numéro vert : 0 800 400 070, rubrique « contact » dans le dossier de chaque candidats, réseaux sociaux...).

Et en plus, bug de Parcoursup : 400 formations ont accepté plus d'étudiants qu'elles ne peuvent en accueillir !

Des résultats qui vont évoluer et s'affiner sur Parcoursup...

Comme l’an dernier, et contrairement au dispositif précédent (APB), Parcoursup fonctionne "au fil de l’eau". La plateforme est actualisée chaque jour. Pour rappel, entre le 15 et le 19 mai, le candidat aura cinq jours au lieu de sept en début de procédure l’année dernière, pour donner une réponse aux établissements ayant fait au candidat une proposition d’admission. À partir du 20 mai, il n’aura plus que trois jours. Du 17 juin au 24 juin 2019 : suspension de la procédure pendant les épreuves du baccalauréat. 5 juillet 2019 : résultats du bac. 19 juillet 2019 : fin de la procédure de la phase principale.

Précision de Parcoursup (vidéo) concernant les listes d'appel et les listes d'attente car il semble bien avoir incompréhension sur les deux termes :

  • Liste d’appel = l’ordre dans lequel la formation a classé les candidats pour leur faire une proposition
  • Liste d’attente = l’ordre dans lequel les candidats sont en attente d’une proposition

Les 30 920 places pour une entrée en première année de formation en soins infirmiers en Ifsi à la rentrée 2019 semblent cette année valoir de l'or. Nous suivront la progression des voeux et souhaitons beaucoup de patience et de courage aux nombreux candidats qui souhaitent se destiner à la profession d'infirmier(e). 

N'hésitez pas à témoigner, vous aussi, sur cet article ou directement au niveau de la rédaction d'Infirmiers.com

Bernadette FABREGASRédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Commentaires (27)

marieb44

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#28

Parcoursup formation infirmière

Quelle aberration a été de supprimer le concours d'infirmière cette année !
Bilan les élèves de terminale ayant eu le bac en 2018 voulant faire infirmières (ers) n'ont pas pu passer le concours.
Celles ou ceux pris (après parcousup 2018) dans des formations sélectives gratuites ou payantes pour préparer le concours ont, en gros, glandé toute l'année.
Ils ont donc postulé pour parcoursup cette année comme les élèves qui sont en terminale actuellement ! Donc il n'y a pas un engouement, particulier, pour le métier c'est juste qu'il y a deux générations d'élèves de terminale qui postulent la même année.
Une connerie monumentale !
j'ai une ancienne élève de TS de l'année passée (prise dans une prépa concours gratuite cette année) a été prise dans 9 IFSI, donc ça va libérer des places.
Mais je crains que ce ne soit malheureusement pas suffisant.
Bon courage à toutes et tous.

LaurineB06

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#27

Décevant...

Bonjour, j’ai 20 ans, je détiens le baccalauréat ST2S obtenue en juillet 2018. En même temps j’ai obtenue mon concours AS, je suis donc en école AS depuis septembre 2018, j’ai obtenue haut la main tout mes modules avec plus de 15 de moyennes partout, j’ai de l’expériences au vue des stages que nous devons faire avec une fois encore des stages validés haut la mains et de bonnes appréciations. J’ai fais une demande pour intégrer une école d’infirmière via Parcoursup, 5 refus, et 4 en liste d’attente avec plus de 1500 places devant moi... c’est une honte. Tout ça parce que mon cursus scolaire n’était pas fameux, encore une fois les personnes en échec son rejetés du système scolaire.

Syleo89

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#25

Prepa IFSI

Bonjour,
Je souhaiterais savoir à quoi sert la préparation IFSI ?
En effet, l année dernière mon fils a passé son bac STI2D ( certes), dans la foulée il s est inscrit pour une préparation à l’ IFSI afin de préparer le concours d infirmier, mi juillet nous avons appris que le concours n était plus d actualité et qu il fallait passer par parcours SUP,pour donner plus de chances aux candidats. Mais sur quelle base ? La motivations ? L envie ? Ou une sortie de secours.
Cette année a un coût, pour 6 mois de cours à raison de 3 jours par semaine et une période de stage de 15 jours. ( une peu léger) et des intervenants peu motivants
Et la nouvelle est tombée !!!
REFUSE !!!!
Malgré les bons résultats de mon fils et une vraie motivation pour ce métier
Et je parle pas de tous ces élèves sur liste d attente....

Alors je repose ma question
A quoi sert cette année de préparation ?
:oops:

Mary1981

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#24

Concours pour As Truqués !!

Oui les quotas non respectés pour les listes 2 et 3 .
Nous n’ avons presque pas de liste complémentaire afin de donner des places sur Parcoursup !!!
Par conséquent Beaucoup de notes éliminatoire !
Je pense que la sélection de cette année que ce soit Parcoursup ou pro est vraiment à remettre en question !!!et rapidement !!
Les Ifsi doivent savoir reconnaître leurs erreurs !!

Fame

Avatar de l'utilisateur

6 commentaires

#19

Recours collectif devant le tribunal administratif

http://chng.it/nZt97PC5
Signez la pétition et mettons un terme à cette plateforme
Le recours collectif devant le tribunal administratif est possible
Aidez nos jeunes à penser sereinement à leur avenir m, à aider les as a progresser professionnellement, à rendre la sélection plus juste

Fame

Avatar de l'utilisateur

6 commentaires

#18

Recours collectif

Je lis avec stupeur tous ces témoignages. Mon fils fait parti de l’echec De Parcoursup
Signez la pétition et allons au recours devant le tribunal administratif pour mettre fin à la discrimination inhumaine de cette plateforme
http://chng.it/nZt97PC5

alexiab06

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#17

Parcoursup

Je suis étudiante en terminale ST2S, j'ai choisi cette filière car elle me permettait de me préparer mieux au concours qui a été supprimé cette année. Lors des journées portes ouvertes et des salons étudiants, on nous a dit que notre formation serait valorisée or j'ai fait 29 choix d'ifsi dans ma région et d'en d'autres régions car je veux vraiment intégrer cette formation afin de devenir infirmière puéricultrice. Tous mes voeux sont en liste d'attente et ma place la plus proche est 1900 environ sur liste d'attente. Dans ma classe une seule réponse positive à l'entrée en ifsi et même pas dans notre département.
Je n'arrive pas à comprendre comment les dossiers ont été classés je ne suis pas une excellente élève mais j'ai tout de même 13 de moyenne générale. Aujourd'hui on me dit de choisir une autre formation mais c'est trop tard et il n'existe pas d'autre moyen, tous les concours AS, auxiliaire puéricultrice ont déjà eut lieu et les prépas ne servent à rien vu qu'elles n'ont pas été valorisées cette année.
Le concours était mieux que parcoursup au moins il n'y avait que des gens désireux de faire ce métier qui le présentait.

Lilyyy

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#16

quel motif de refus ?

Et que dire ? mon amie étant Aide soignante depuis 2 ans, travaillant dans le domaine sanitaire et sociale depuis plus de 10 ans à carrément été refusée de son ifsi choisit ! Qui dit mieux ?!

vega

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#15

Prépas ifsi non prises en compte

Idem pour ma fille
Prépa ifsi avec excellent programme : remise à niveau, rencontre de professionnels, 4 stages en immersion, calcul de doses, reprise du programme de 1ere année ifsi. Bref dossier sérieux comme tous ceux de cette prépa connue pour son
sérieux. Résultat : dans le département (ifsi 120 places ,aucun n'est admis , sur 10 : 2 sur liste d'attente très mal classés et 8 Refusés . Et tous sur liste d'attente dans d'autres départements à des places improbables (entre 2000 et 4000 ème !!!!!!) en revanche beaucoup d'élèves en première année de PACES ont été admis !!!!
Vite Mr Blanquet Mme BUZIN réagissez et réparez cette injustice (sur le site du ministère de la santé il y avait
une info concernant le "préparationnaires" disant qu'il aurait une attention particulière. ..Mensonge ou erreur du logiciel parcoursup?

FAIRE UN RECOURS

Avatar de l'utilisateur

3 commentaires

#13

Nos droits

Très en colère aussi ! un Bac S SVT, un crédit pour financer une année préparatoire, des stages pendant les vacances scolaires et.... une position sur la liste d'appel très basse. On nous a menti ! Un traitement des dossiers des jeunes qui interroge grandement et en prime, pourquoi pas encore, un bug ! que devons-nous encore accepter sans rien faire ? Nous pouvons tous exercer notre droit à l'information : loi du 8 mars 2018 relative à l'orientation et à la réussite des étudiant qui garantit le droit à chaque étudiant qui en fera la demande à la fin de la phase d'admission, d'être informé par l'établissement de formation (Croix Rouge pour moi) des motifs pédagogiques qui ont justifié la décision prise. Attention, pour avoir ce droit il faut maintenir jusqu'au bout les voeux en attente ! Nous pouvons aussi saisir la CADA et dernier recours le tribunal administratif. Battons nous !

FAIRE UN RECOURS

Avatar de l'utilisateur

3 commentaires

#12

Nos droits

Très en colère aussi ! un Bac S SVT, un crédit de 3500 €pour financer une année préparatoire, des stages pendant les vacances scolaires et.... une position sur la liste d'appel très basse. On nous a menti ! Un traitement des dossiers des jeunes qui interroge grandement et en prime, pourquoi pas encore, un bug ! que devons-nous encore accepter sans rien faire ? Nous pouvons tous exercer notre droit à l'information : loi du 8 mars 2018 relative à l'orientation et à la réussite des étudiant qui garantit le droit à chaque étudiant qui en fera la demande à la fin de la phase d'admission, d'être informé par l'établissement de formation (Croix Rouge pour moi) des motifs pédagogiques qui ont justifié la décision prise. Attention, pour avoir ce droit il faut maintenir jusqu'au bout les voeux en attente ! Nous pouvons aussi saisir la CADA et dernier recours le tribunal administratif. Battons nous !

MiuMiu33

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#11

IFSI sur Parcoursup : chronique d'un échec annoncé

Mon fils a suivi le même parcours que d'autres, déjà évoqués : un parcours construit depuis quelques années dans l'objectif de devenir infirmier, bac ES, stages d'observation du métier très positifs, une année préparatoire avec d'excellents résultats, qui augurait une entrée en IFSI cette année. Sans compter tous les écrits à inscrire sur le fabuleux site de Parcoursup.
Et bien, pas du tout ! 14 vœux, tous en attente, et un positionnement loin, loin.
Pas un mot dans les médias sur la maltraitance du système Parcoursup à l'égard des jeunes, souvent bacheliers et sur l'entrée des IFSI cette année.
Déjà l'annonce de la suppression du concours d'entrée réalisée pendant les épreuves du bac, c'était fort !
La suppression de l'oral, ça, c'est intellectuellement brillant pour un métier de santé pluridisciplinaire. Alors que des oraux d'admissibilité sont maintenus pour des écoles de commerce, d'architecture...

Bref, c'est effarant d'inhumanité, de froideur et de mauvaise gestion. Et c'est à dégoûter les jeunes de former des projets professionnels d'avenir.

Layloue

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#10

Pas étonnant

Je ne pense pas que ce soit plus compliqué avec parcours sup qu'avant, en revanche, je ne comprends pas qu'il n'y ai même pas un entretien...
Je m'explique, à l'époque où j'ai passé le concours, nous étions quasiment 1000 pour une soixantaine de places, les élèves tentaient en moyenne 3 4 concours dans l'année (à presque 100 euros l'inscription au concours, ça calme vite), du coup, si ils rentrent dans une école, ils liberaient 1 place dans 2 écoles soit 2 places à peu prêt.
Là, les élèves font jusqu'à 50 choix, c'est aberrant, mais du coups, si ils sont pris dans 1 école, ça libère 49 places...
Par contre, je ne vois pas comment les écoles pourraient lire les CV et lettres de motivation de 2000 ou 3000 candidats....

ACstones

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#9

Un dossier ? Quel dossier ?

Mon frère a fait une prépa infirmier à 2435 euros dans un IFSI (dont je ne citerai pas le nom) après avoir économiser durant tout une année après avoir tenter deux fois la première année de médecine à l’université Paul Sabatier de Toulouse. Cette prépa qui devait ratisser en large le programme de première année, et devait selon les responsables de la formation favoriser l’entrée en IFSI et faire un dossier « béton » sur parcours sup. Rien de cela, il se retrouve très mal classé dans la file d’attente malgré un BAC scientifique spécialité SVT, deux PACES et une prépa IFSI avec de très bon résultats.
12 voeux en liste d’attente et se retrouvant à peu près à 2500.
9 voeux refusés, tous de la région aquitaine.
Tous les élèves de la prépa sont en files d’attentes sans parler de ceux refusés.
À quoi bon payer une fortune dans une prépa et se retrouver aussi loin, et peut être sans avenir.

Valentinedu11

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#8

Mais sur quels critères parcoursup sélectionne-t-il les futurs étudiants IFSI ?

Nous sommes extrêmement déçus et vraiment très en colère !
Ma fille souhaite être infirmière depuis qu’elle a 10 ans. Elle a organisé tout son parcours dans ce sens : stage de 3ème avec une infirmière, bénévolat associatif dans des ehpad. Elle a obtenu son bac S parce que l’ifsi de chez nous lui avait affirmé que les bac S réussissaient mieux le concours. Elle a passé, l’an dernier le concours IFSI, a obtenu l’écrit et a loupé de peu son oral (elle préparait son bac en même temps). Elle a travaillé 1 mois en ehpad pendant l’été. A rejoint une prépa sanitaire et sociale, laquelle devait soi-disant être prise en compte par parcoursup, où elle a obtenu de bonnes notes. Celle-ci abordait le programme de la première année d’IFSI et proposait des stages en hôpitaux. Valentine n’a demandé que des IFSI dans parcoursup et n’a obtenu que des « en attente » et est souvent très loin dans la liste d’attente.
Sachant que parcousup est un vrai bourbier (ça se vérifie tous les ans), mais pourquoi les concours ont-ils donc été supprimés ? Ils permettaient au moins aux écoles de s’assurer que les élèves avaient les compétences et surtout la motivation ! Les notes seules de premières et terminales ne peuvent pas garantir cela ! Comment puis-je savoir ce qui dans le dossier de ma fille a fait obstacle ? Qui peut me renseigner ?
Quelle alternative aura ma fille si elle n’est pas retenue ?
Nous ressentons une immense colère !!

Valentinedu11

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#7

Sur quels critères parcoursup sélectionne-t-il les étudiants ?

Tres tres grosse colère pour nous également ! Sans parler de notre immense déception ! Ma fille veut être infirmière depuis qu'elle a 10 ans. Elle a fait son stage de 3eme avec une infirmière.
Elle a obtenu un bac s. Choisi car dans notre ifsi on lui avait dit que les bac s réussissaient souvent mieux les concours. Elle a passé le concours ifsi, a obtenu l'écrit et s'est loupé sur l'oral (elle préparait le bac en même temps). Elle a donc fait une prepa, laquelle, nous avait on assure, serait prise en compte par parcoursup !! Donc 1 mois de travail en epahd l'ete et des stages en hôpitaux.
Tout ça pour rien !!!!
Elle est en liste d'attente partout, souvent très loin.
Mais POURQUOI avoir supprimé les concours IFSI ??? L'oral permettait d'obtenir des étudiants motivés. Les notes de terminales ne suffisent pas à déterminer la compétence et la motivation des élèves !
Ma fille n'avait demandé que des ifsi, que va t'elle faire si elle n'est pas sélectionnée ? Cela nous oblige t'il à essayer de tenter notre chance dans un autre pays ?
Notre colere est immense !

Ilaham

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#6

Système de sélection douteux

Lors de certains concours, les candidats n ont pas eu l anonymat. A la fin de l examen, la question de l anonymat à été posée, la surveillante à répondu que la secrétaire se chargerait de coller des étiquettes pour respecter l'anonymat. On peut se poser la question du système de sélection

Caro06340

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#5

Colère parcoursup

ma fille et moi même sommes dépitées :
Elle est en liste d attente sur tous les établissements IFSI demandés à une position tellement lointaine que son rêve de devenir infirmière s écroule.
Elle a découvert le milieu lors d un stage de 3ème et depuis à tout mis en œuvre pour obtenir son bac st2s qui était en adéquation avec la profession, elle a effectué une préparation en IFSI à un prix exorbitant, elle a fait plusieurs stages au chu de Nice ,elle travaille en tant qu ASH afin d être plongée dans le milieu ....
Et là son rêve .... n est plus accessible pouvez vous m expliquer à quoi on servi tous ses efforts ?
Avec un métier difficile et la pénurie d infirmière actuelle ( je suis infirmière de bloc...) la route est barrée aux jeunes qui savent ce qu est le métier et désireux de l’ exercer au profit de candidats certes excellents au niveau scolaire mais qui n ‘ ont aucune connaissance du milieu et qui peut être vont abandonner peu de temps après le début de la formation ...
c est un énorme désillusion qu elle vit !
Quel est son avenir ?????

Le concours permettait d avoir une idée sur la motivation des étudiants

Véro35

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#4

Parcoursup

17 écoles demandées que des mise en attente.....
Ma fille a eu un bac ASSP professionnel avec mention bien option langue des signes l'année dernière. Cette année nous l'avons inscrite dans une prépa infirmière. Elle a fait un voyage humanitaire pendant 1 mois à Madagascar, des stages avec une infirmière libérale. Elle a travaillé tous l'été dernier en EPHAD, tous les week end de sa prépa et travaille tous les jours depuis mars. Elle fait le travail d'une aide soignante.
Elle est très motivée pour devenir infirmière et fait tout pour s'en donner les moyens.
Je ne comprends pas quel sont les moyens de sélections de Parcoursup.
Elle pensait avoir toutes les chances de son côté...
Elle est au moins 926 ième sur les listes d'attente donc sans trop d'espoir je pense.
Quelle tristesse pour nos jeunes qui ont envies...

Mycl

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#3

Qu'on nous explique les critères de sélection !

Pareil pour ma fille, terminale S, bonne élève, dossier tout à fait correct, 14 de moyenne en math,12 en français, soit disant les matières qui seraient regardées pour la sélection ,d'après les informations données par les formateurs des IFSI lors des journées portes ouvertes. Actuellement,elle est sur liste d'attente dans 25 écoles avec pour meilleur rang 1800 ! Le Bac S devait,d'après l'éducation nationale,lui ouvrir plus de portes,et nous nous rendons compte que c'est le contraire. Des bac PRO ou Techno sont mieux placés que des Bac S. Etant moi même infirmière,je sais que ce métier demande certaines qualités de réflexion que des filières PRO ou certaines filières techno ne développent pas. Le gouvernement veut-il niveler le métier d'infirmière par le bas ?

Un pere

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

Parcoursup

Je suis en colère, ma fille qui a postulé dans 26 écoles, de partout en France, après avoir fait un Bac S (avec mention), présentée ses concours l'année dernière, écrit réussit, + une prépa infirmière en 2019, avec de supers notes et de supers appréciations + 2 stages d'observations, très bien notés, se retrouve en liste d'attente, sur l'ensemble de ses choix. position 2000, 3000...
C'est à se demander quel sont les critères et qui fait les listes...
Un robot peut être, en tout cas, ça ne doit pas être des gens de bon sens. Mais ou va-t-on en France??
Le métier d’infirmièr(e) est un métier de hautes responsabilités, Avec parcoursup, on va vers la médiocrité, et l'injustice pour les plus méritants qui ont vraiment cette vocation.

cloepe@gmail.com

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

Pas de concours mais stratégie identique

Lorsqu'il y avait des concours si vois vouliez avoir plus de chance d'être pris, il fallait en plus des ifsi proches passer les concours des ifsi déficitaires : st Dizier, Dunkerque...

La logique actuelle même si elle s'appuie sur des critères de sélection différents est identique, vous avez toutes vos chances dans un ifsi déficitaire mais très peu par la force des choses dans ceux qui sont fortement demandés... c'est a dire tous les autres ?

Pour rappel à l'époque du concours c'était parfois plusieurs milliers de candidats pour une centaine de places, seuls les meilleurs des meilleurs étaient pris d'entrée.

Certains répondront que tout le monde n'a pas les moyens de s'expatrier à l'autre bout de la France, je le concède mais c'était déjà le meilleur choix à faire avant la réforme à moins d'avoir un très très bon niveau.