ADMISSION EN IFSI

Concours infirmier - Culture générale 2000 - Val d'Oise

Sujet épreuve de culture générale du Val d'Oise, 25 Octobre 2000

Durée 1 h 30
Les dix questions de l'épreuve sont réparties en cinq thèmes.

Q1

THÈME: la place de l'art dans le développement personnel.

Fréquenter un art (poésie, peinture, musique, théâtre, danse, cinéma,...) sans forcément le pratiquer est-ce important à vos yeux, d'une part pour votre développement personnel, de l'autre pour votre vie quotidienne?

Q2

THÈME: La patience, une vertu ou une faiblesse

q1. Décrivez une situation où votre patience a joué un rôle essentiel. Avec quels efforts sur vous-même? Avec quelles limites peut-être?

q2: Dans une situation quotidienne, pour construire une relation de confiance avec une personne inconnue, souffrante physiquement ou psychologiquement, quelles approches suggérez-vous impliquant votre patience?

Q3

THÈME: LE 20ème SIÈCLE
Le 20ème siècle vient de s'achever. Choisissez un événement dans le domaine sanitaire et/ou social qui vous a marqué au cours des trente dernières années.

q1: Montrer son importance dans un développement d'une quinzaine de lignes

q2: Quel regard critique portez-vous sur le progrès scientifique et médical à l'heure actuelle?

Q4

THÈME: Le stress
Le mot "stress" est entré dans le langage courant. Il nous fait penser à une personne écrasée de responsabilités, surchargée de travail.... Mais ce portrait robot est loin de la réalité! Aujourd'hui, le stress est partout... Tout le monde est concerné. Mais voilà Il existe un "bon" et un "mauvais" stress.
MAXI- Avril 1999
Annick BEAUCOUSIN

q1: après avoir donné des facteurs de stress, expliquez pourquoi aujourd'hui, tout le monde est concerné.

q2: A partir de votre expérience personnelle, quelles différences faites-vous entre le bon et le mauvais stress?

q3: Quelles peuvent être les conséquences du mauvais stress et quelles attitudes et quels comportements peut-il générer?

Q5

THÈME: La pilule du lendemain.
Depuis décembre 1999, à l'initiative de la Ministre de l'État, Madame Ségolène ROYAL, les infirmières des établissements scolaires sont autoriser à délivrer la "pilule du lendemain".

q1: Quelles sont, selon vous, les différentes raisons qui ont pu motiver cette mesure?

q2: Cette initiative a suscité des réactions contradictoires. Lesquelles et pourquoi?

Publicité

Commentaires (0)