ADMISSION EN IFSI

Culture générale 2008 - Bas Rhin

Sujet épreuve de culture générale Bas Rhin, mars 2008

Q1

Texte 1 : les médecins libéraux ont accès à l'historique des remboursements des patients

Depuis fin juillet, les médecins libéraux peuvent accéder a l'historique des soins prescrits et remboursés depuis un an a leurs patients. C'est ce qu'a annoncé, mardi 21 aout, l'assurance maladie qui a reçu le feu vert de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) pour lancer ce dispositif. Les praticiens ont ainsi acces, grâce a leur carte professionnelle (CPS), a l'historique des prescriptions et des remboursements, depuis un an, des patients qui leur ont donné leur accord. Les comptes-rendus de consultation ou d'intervention médicale ainsi que les résultats d'examens n'y figureront pas.

Prévu par la loi depuis 2004, ce système est censé préserver les patients et pourrait également permettre de repérer les de soins. 3 000 médecins sont inscrits a la mi-aout pour participer a ce service, selon l'assurance maladie qui mise sur l'inscription de 20 000 praticiens en novembre.
, estime Frédéric Van Roekeghem, directeur de l'assurance maladie, précisant que 40 000 professionnels de santé de Sécurité Sociale.

Le Monde.fr - 21 aout 2007

Question
: repérez et commentez les deux raisons de la mise en place de ce dispositif. Illustrez votre réponse à l'aide d'exemples.

Q2

Texte 2 : la terre court a sa perte. et on continue

Yann Arthus-Bertrand, chantre de la photo aérienne s'est lancé dans un combat tous azimuts. Quelques réflexions.

Réchauffement climatique, pollution, disparition de nombreuses especes. Apres le succes de " Terre vue du ciel ", Y. Arthus-Bertrand lance un cri d'alarme pour la terre et la mer.
" La mer serait la poubelle de l'humanité : une espece de poissons sur 3 est menacée, certains navires se livres a des razzias dans les eaux africaines. La Baltique est vidé de toute vie. Les marées noires causent des dégâts. La vraie pollution étant causée par les rejets domestiques, de l'agriculture, de l'industrie. ".
" La menace de la biodiversité est préoccupante ; de 2 milliards d'etre humains a l'époque de ma jeunesse, nous sommes a plus de 6 milliards aujourd'hui. Alors, pour survivre, l'homme risque de gérer ces problemes non collectivement mais au travers de conflits. Et ce qui est inquiétant, c'est l'inertie ".
" De mon côté, j'essaie d'utiliser dans ma maison une pompe a chaleur, je chauffe au bois ; je mange bio ; je cherche une voiture électrique mais je n'en trouve pas.".
Le travail de la terre vue du ciel m'a transformé ; j'ai vu des paysages inouïs, et j'ai rencontré des scientifiques très inquiets. ".

Florence Pitard - Ouest France - Avril 2007


Question
: donnez votre avis sur la situation de notre planete aujourd'hui et argumentez vos points de vue.

Q3

Texte 3 : Ces courriers qui polluent nos boites mails

Se débarrasser des spams après les vacances, quelle corvée ! Un patron d'une société de consulting qui en reçoit 300 par jour témoigne.

.
Il a fallu 3 heures a ce chef d'entreprise pour trier son courrier électronique. Chaque jour, il reçoit 300 spams, appelés aussi courriels, dans sa boîte e-mail. .
Qui n'a jamais fulminé en ouvrant son courrier électronique apres les vacances ? Les spams - connaît - contiennent généralement plus de publicité.
Les produits les plus vantés ? Les services pornographiques, les médicaments (dopage, hormone antivieillissement), le crédit, les casinos en ligne, les logiciels piratés.
explique M. Roux, président du site Signal spams, soutenu par le gouvernement français.
Le leader de la pollution informatique reste les USA, aussi une guerre contre les auteurs de spams est-elle sérieusement menée.

Arnaud Wajdzik - Olivier Pauly - Ouest France - Déc. - 2006


Question
: Que pensez-vous de la et de ses conséquences. D'apres vous quels sont les risques ?

Q4

Texte 4 : Noisy-le-sec annonce la gratuité des cantines scolaires

Le Marie de Noisy-le-Sec, Nicole Rivoire, a annoncé dans un communiqué en janvier 2006 son intention de financer un acces gratuit pour tous a la cantine dans l'ensemble des écoles élémentaires de la commune, suivant ainsi l'exemple des villes du Bourget de Drancy.
Si cette mesure est entérinée au prochain conseil municipal, elle devrait etre applicable pour la rentrée 2007.
Pour Nicole Rivoire : .
argumente-t-elle.
Sur le site des ASH, Sébastien Moulinat, Directeur de cabinet du Maire a précisé que le taux de factures impayées avoisine actuellement les 30 % ; ce taux était de 57 % en 2003.
Seulement 63 % des enfants scolarisés fréquentent quotidiennement les services de restauration de la commune.

Actualités Sociales Hebdomadaires - jeudi 12 janvier 2006


Question
: Expliquez en quoi l'acces gratuit pour tous a la cantine scolaire présente des avantages mais aussi des limites.

Q5

Texte 5 : Repensez la sécurité routière

Les chiffres médiocres de la sécurité routière en juillet, qui clôturent un mauvais premier semestre (1,8 % de morts en plus), confirment la fragilité de l'embellie constatée depuis que les pouvoirs publics ont décidé de répondre aux vitesses excessives par les radars fixes. Les vies épargnées sont bien réelles : 42,9 % de tués en moins entre 2001 et 2006. Mais, sur le plan du comportement des automobilistes, tout se passe comme s'il ne s'agissait que d'une réussite partielle, voir en trompe l'œil.
La dégradation, qui a succédé a l'amélioration spectaculaire des premiers temps, montre en effet que le principal levier d'une conduite plus apaisée est moins en prise de conscience que la réactivation de la peur du gendarme, ou de son substitut automatique. Lorsque l'effet se dilue, la vitesse remonte, les accidents aussi : preuve expérimentale qu'aucun progres n'est enregistré pour les autres facteurs d'insécurité.
La sécurité routière est sans doute un combat sans fin. Mais les chances de succès seraient plus nombreuses si la lutte était menée de façon cohérente, sur tous les fronts. Préserver la vie sur la route, c'est aussi améliorer la vie tout court.

Jean-Louis Andréani - Le Monde - Mercredi 15 aout 2007

Question
: Présentez, en les développant, 3 facteurs d'insécurité routière a éradiquer, autres que la vitesse sanctionnée par les radars.

Publicité

Commentaires (0)