ADMISSION EN IFSI

Culture générale 2009 - PACA

Sujet épreuve de culture générale Provence Alpes Côte d'Azur, mars 2009

Q1

" Capitaine de soirée"

En cas de danger, quelle est la particularité du capitaine d'un navire? C'est celui qui quitte le navire le dernier une fois que les passagers et les marins sont à l'abri du danger. Sur la route, c'est un peu différent. Un capitaine de soirée, c'est le jeune ( homme ou femme) qui s'engage lors d'une fête ou sortie à ne boire que de l'eau ou des jus de fruits et conduit sobrement ses amis à l'abri du danger qu'ils représenteraient s'ils conduisaient sous l'emprise de l'alcool. La prévention routière l'appelle Sam. C'est extrêmement valorisant pour celui qui prend cette décision et rassurant pour les autres. Depuis 1997, ce concept fait fureur. Les opérations "capitaine de soirée" se multiplient dans toute la France. Près de 10 000 soirées ont été organisées par les comités départementaux de la prévention routière et leurs partenaires locaux.
De nombreuses discothèques se sont engagées dans cette démarche et offrent à chaque capitaine de soirée désigné dans un groupe, l'entrée et deux boissons sans alcool au minimum. Ces actions se sont ouvertes aux bars, organisateurs de soirées étudiantes ou clubs sportifs qui le désirent. Toutes ces manifestations font l'objet d'une campagne d'affichage et de jeux sympathiques.

MNH. Revue n°153 6 Août 2006

Après avoir défini le concept Sam de la prévention routière, énoncez les principes éducatifs qui découlent de celui-ci.

Q2

Le rire gai-rit

Les vertus sont nombreuses et bénéfiques pour la santé. Rire agit sur le corps et l'esprit. 64% des français trouvent "qu'on rit plutôt moins qu'il y a quelques années". Selon ce récent sondage, ils ne rieraient plus qu'1 minute en moyenne par jour contre 17 en 1939, et 6 en 1983. 7% affirment ne jamais rire. A la question " où riez-vous le plus souvent?" 43% répondent avec les copains, 36% en famille et 5% au travail. Mais qu'est-ce qui fait rire les français? Coluche remporte 65% des suffrages parmi les comiques, Fernandel 64 % dans la catégorie film et la "caméra cachée" 58% dans celles des émissions de télévision. Chaque être humain a sa façon de rire. Pour le biologiste C. Darwin, le rire s'est développé comme réactions à nos peurs quotidiennes, permettant ainsi à notre organisme de se débarrasser d'un surplus d'énergie emmagasinée. S.Freud compare le rire au rêve. Il facilite le défoulement de nos impulsions agressives et sexuelles. Quant au philosophe H.Bergson, il affirme que le rire joue un rôle d'intégration sociale et serait même "contagieux". Les causes du rire sont cependant fort diverses et les biologistes confirment que le rire de chaque être humain serait aussi unique et caractéristique que ses empreintes digitales. Le besoin de rire est inscrit en nous, c'est une fonction fondamentale, celle de notre plaisir d'exister.

Marie-Odile RIOUFOL
Soins Aides soignantes n°12- Octobre 2006


Dégagez à partir de ce texte les vertus du rire et déduisez les bénéfices pour la santé d'une personne

Q3

"Tous fichés"

Grâce à l'informatique et à Internet, les fichiers prolifèrent, permettant des avancées notables dans les domaines judiciaires et de la santé notamment. Mais des abus se multiplient aussi. Pour notre société, à terme, le risque est de voir complètement disparaître l'anonymat et le respect de la confidentialité au profit de ce que certains qualifient déjà " de procédés de domination" des individus.
Il y a toujours quelque part quelqu'un qui nous décrypte, nous classe et nous analyse... dans quel but? Dans la majeure partie des cas, à des fins commerciales mais parfois aussi judiciaires, policières etc...
Certains fichiers ont permis des progrès incontestables. Celui des dons d'organes, en prévision celui des empreintes digitales, le fichier national automatisé des empreintes génétiques permettent l'identification des intéressés.
Cependant, bon nombre de fichiers n'émeuvent d'ailleurs personne, tel ceux des "pages jaunes" ou de "France Télécom". Le débat s’intensifie dès que l'on parle de constituer un fichier d'information sur la santé. Données particulièrement convoitées par les assureurs, les banquiers ou les employeurs. Tout se complique lorsqu'un fichier est détourné, utilisé à d'autres fins que celles pour lesquelles il a été constitué.

M.LURCEL (C.G.O.S Magazine 3e trimestre 2004)

Argumentez les idées de l'auteur.

Q4

" La minceur comme valeur morale"

"C'est le partage de la nourriture et de la richesse qui constitue anthropologiquement l'enjeu central de l'image du gros corps masculin. Or, ce qui a changé à cet égard, c'est la nature même de ce qui fait l'objet du partage social. Ce qui est en jeu dans le partage moderne, c'est désormais moins une quantité de nourriture qu'une "qualité de vie". La nourriture, ou plutôt la quantité de nourriture, même envisagée comme métaphore de la richesse et de la puissance, perd tout ou partie de sa pertinence symbolique au profit d'autres types de richesses plus qualitatives, y compris la santé, le bien-être et l'accomplissement individuel avec tous ses corollaires. Avec l'avènement triomphal de l'individualisme, ce dont témoigne désormais le corps, ce n'est pas tant le pouvoir (social) que la maîtrise (individuelle), le contrôle narcissique des pulsions, des appétits, des faiblesses. Ces valeurs s'incarnent dans un idéal quasi inaccessible, toujours poursuivi, parfois atteint, rarement ou jamais possédé ; la minceur. La minceur (...) Est l'objet d'une véritable quête, c'est un gral, peut-être en définitive la forme moderne de la sainteté."

Claude FISCHER - "L'homnivore : le goût, la cuisine et le corps"-paris : Odile Jacob, coll.Points, 1990
"La santé de l'homme" n°340- Mars 1999


A partir des valeurs sous-tendues par la minceur, dans le texte : argumentez la position de l'auteur en vous appuyant sur des exemples concrets.

Q5

"La terre attrape la fièvre"

Il n'y a plus de saisons ? Et pour cause ! Le climat est affaire de (très) fragiles équilibres sur lesquels le genre humain a sans doute pris le pouvoir. Au risque de jouer à l'apprenti sorcier et de se créer un futur alarmant...
La pollution ne représente plus seulement une "simple" nuisance écologique mais constitue un véritable accélérateur du désordre climatique. Pire encore, les dégâts seraient déjà irréversibles car l'ampleur des phénomènes génère maintenant une certaine inertie. Au-delà du seuil fatidique, tout finit par nous échapper. Mais jusqu'à quel point ?
On ne peut exclure des conséquences inverses et contraires aux idées reçues, comme un refroidissement général du continent européen. A l'échelon régional et à moyen terme, cela se traduirait éventuellement par un quotidien très contrasté : une fréquence accrue des pluies diluviennes en Bretagne et une nature devenant désertique en Provence.
Les esprits fatalistes diront que la planète, qui survit depuis cinq milliards d'années, saura muer sans état d'âme et "assumer" une éventuelle sixième extinction générale des espèces, dont le genre humain ! Les optimistes parieront sur notre capacité d'adaptation afin de préserver notre environnement atuel... ou d'accepter un changement de décor radical ! Point de non-retour ou pas : la question n'exige plus seulement des gestes de consommateurs citoyens mais de fermes engagements politiques internationaux pour choisir et réagir, vite...

"Sauvons la planète : le réchauffement climatique" Philippe BARDIAU- SGOS N°63

Selon vous, quels sont les différents impacts de la technologie sur l'équilibre de la planète ?

Publicité

Commentaires (1)

elisestcassin

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

correction

Où trouver la correction de toutes ces annales ?
merci