ADMISSION EN IFSI

Stage avant le concours : pourquoi pas en Ehpad?

Faire des stages avant de passer le concours d'entrée en IFSI paraît une bonne idée. Cela permet de se rendre compte de la réalité du métier et de ses motivations. Un candidat au concours s'est exprimé sur ce sujet sur le forum d'infirmiers.com car il souhaite effectuer un stage en EHPAD. Les conseils reçus par les internautes se sont avérés instructifs.

stage avec personne âgée

Effectuer un stage auprès de personnes âgées pour se confronter à la réalité du métier, le bon moment ou un peu tôt quand on est candidat au concours ?

Je suis actuellement en PACES (redoublant) et je prépare le concours infirmier. Pour savoir de quoi je parle lors de l'oral, j'aurais aimé effectuer un stage en EHPAD. Voilà qui semble une bonne initiative de la part de Narken. Cependant, il est confronté à des difficultés quant à la réalisation de son projet. Je n'ai pas de convention. Je viens de m'inscrire à la mission locale pour essayer d'en obtenir une.  D'autre part, vis-à-vis des EHPAD, je ne sais pas comment les aborder. Quand j'appelle je ne sais pas avec qui je dois m'entretenir, la cadre de santé (Il n'y en a qu'une en EHPAD ?), le directeur de l'EHPAD ?. Bonnes questions en réalité : si l'on souhaite devenir stagiaire dans un établissement quelle est la marche à suivre ?

Le mieux pour ne pas se tromper est d'envoyer des lettres. Après plus de 50 lettres envoyées, j'ai eu une réponse positive dans un EHPAD, explique DIDI77 qui venait de finir le jour même sa semaine de stage en maison de retraite. Lenalan, infirmière en EHPAD est encore plus précise et détaille la procédure : il faut déjà demander au secrétariat s'ils prennent des stagiaires en observation (chez moi ils n'en prennent pas pour le moment), ensuite tu demandes à qui tu dois adresser ta demande et on te donnera un nom (direction ou IDEC, il n'y en a pas toujours). Et ensuite ça se fait par courrier, ils te rappellent.  

On est hyper polyvalent, on a des personnes qui ont des pluri-pathologies donc énormément de prises en charge différentes. Il n'y a rien de plus enrichissant qu'un EHPAD pour faire un stage d'observation

Une première immersion en Ehpad : bonne ou mauvaise idée ?

Après, essaye les cabinets d'infirmiers libéraux, les écoles, les CMS (Centre Municipaux de Santé),..., souligne DIDI77 au cas où l'intéressé ne trouverait pas son bonheur en maison de retraite. Essayez les hôpitaux ou les cliniques, je pense que c'est beaucoup plus enrichissant en observation que dans un EHPAD, ajoute Sese77. En effet, effectuer un stage auprès de personnes âgées pour se confronter à la réalité du métier, est-ce le bon moment ou est-ce un peu tôt quand on est candidat au concours ? S'occuper des anciens nécessite des soins et une attention particulière et avoir le bon profil n'est pas donné à tout le monde. Surtout dans le contexte actuel où le personnel des maisons de retraite crie sa souffrance. Manque de moyens, conditions de travail inacceptables, les soignants auront-ils du temps à consacrer à un stagiaire qui n'est même pas encore étudiant en soins infirmiers ?

Apparemment, oui, selon les forumeurs et même il serait plus facile d'obtenir ce genre de stage en Ehpad qu'ailleurs. C'est du moins ce qu'affirme DIDI77 qui a pu expérimenter des stages en Ehpad comme dans les hôpitaux. Selon lui, être pris dans les cliniques et hôpitaux, c'est presque impossible à moins d'être pistonné... Sinon, ils ne prennent quasiment personne à cause des élève IDE, AS,... .

En tout les cas, DIDI77 semble avoir gardé un bon souvenir de sa semaine en maison de retraite. Je peux te dire qu'être en EHPAD est très enrichissant. Je dirais que c'est un mini hôpital. Même s'il avoue avoir souffert d'un manque d'action : en observation, on peut s'ennuyer. On ne fait rien. Heureusement pour lui, il a eu la chance de pouvoir distribuer des médicaments et surveiller certains patients pendant la prise sous la surveillance de l'infirmière. (Nous ne commenterons pas cette dernière affirmation!) Sans compter que cette expérience a renforcé sa motivation et son envie d'exercer ce métier. Il cite notamment comme exemple la gratitude des résidents parce qu'il a fait leur lit. Cela fait tellement plaisir quand les personnes âgées te disent "merci" pour quelque chose que tu as fait qui était, certes minime, mais qui leur a fait tellement de bien. Ça te conforte dans ton choix.

Un point de vue largement partagé par Lenalan qui semble apprécier travailler en maison de retraite et ne voudrait retourner à l'hôpital pour rien au mondeOn est hyper polyvalents, on fait tous les soins possibles, on a des personnes qui ont des pluri-pathologies donc énormément de prises en charge différentes. Il n'y a rien de plus enrichissant qu'un EHPAD pour faire un stage d'observation, conclut-elle.

 Cela fait tellement plaisir quand les personnes âgées te disent "merci" pour quelque chose que tu as fait qui était, certes minime, mais qui leur a fait tellement de bien. Ça te conforte dans ton choix.

Une journée dans la peau d'un infirmier en maison de retraite

Si l'organisation diffère beaucoup d'un Ehpad à un autre, DIDI77 a donné quelques éléments sur une journée typique du personnel soignant dans l'établissement où il a effectué son stage. Pour te donner une idée : dans mon EHPAD, une IDE faisait 8h-14h et l'autre 7h-20h avec 1h pour manger. Il évoque bien sûr les transmissions entre les équipes de jour et de nuit, mais aussi la préparation des chariots de comprimés, la distribution de médicaments et de compléments alimentaires, la validation des actes effectués, les pansements…

Pour Lenalan, les horaires sont bien différents : on fait 6h45-17h15 en matin et 10h30-21h15 en soir. Si les infirmiers ne donnent pas de compléments alimentaires, il leur arrive de faire des toilettes. On est 100% informatisés et on travaille avec des tablettes en temps réel pour la validation des soins. On ne fait pas les piluliers (reçus tout prêts de la pharmacie) on a juste à vérifier lors de la réception et de l'administration. Beaucoup de précieuses informations qui devraient conforter Narken dans son choix de stage et lui donner envie de persévérer.

Toutefois, il est bon de savoir que l'on peut parvenir à décrocher un stage ailleurs qu'en maison de retraite selon Sese77 : je suis en SSR (Soins de suite et de réadaptation) et nous avons accepté des jeunes en observation pré-concours. Les débuts ont été difficiles mais enrichissants. Après, à toi de voir où il t'accepte et, effectivement pour un premier aperçu, l'EHPAD n'est peut-être pas la pire des solutions. On espère bien que Narken obtiendra son stage où il le désire. Qu'il soit certain d'une chose : en Ehpad, tu verras de tout et on n'arrête pas une minute.

Creative Commons License

Journaliste infirmiers.com roxane.curtet@infirmiers.com  @roxane0706

Retour au sommaire du dossier Témoignages concours

Publicité

Commentaires (1)

binoute1

Avatar de l'utilisateur

557 commentaires

#1

idée de génie

Une journée d'observation sera trop court et inutile
Plus long, va se poser la question du statut du stagiaire

Soit il ne fait rien et à un statut de boulet, soit il peut un peu participer mais sous la responsabilité de ??
Sûrement pas pole emploi, qui y connait sur dalle....