DEVENIR INFIRMIERE

Prévenir, guérir et soulager : le métier infirmier !

Cet article fait partie du dossier :

Devenir infirmière

L'infirmier 1 effectue des soins de nature préventive, curative ou palliative afin d'améliorer, maintenir et restaurer la santé. Il a un rôle de collaboration important avec l'équipe soignante. Quel que soit son lieu d'exercice il assure, avec l'aide-soignant qui travaille sous sa délégation, les soins d'hygiène, de confort et de sécurité du patient.

equipe soignants infirmiers service hopitalPour devenir infirmier, un diplôme d’État est obligatoire, diplôme reconnu depuis la réforme des études en 2009 comme licence. Il est reconnu dans toute l’Union Européenne. Il s’agit d’une formation en trois ans, alternant cours théoriques et stages pratiques en établissement de soins. On compte environ 638 000 infirmiers dont presque 85 % sont salariés d'un établissement de santé public ou privé. Dans ce cadre, le travail s'effectue toujours en équipe, l'infirmier organisant celui des aides-soignants placés sous sa responsabilité.

Plusieurs rôles à son actif

L'infirmier a, selon son décret de compétence, un rôle sur prescription médicale et un rôle propre. Le rôle sur prescription médicale est le seul lien hiérarchique avec le médecin. L'infirmier ne peut donc pas définir lui-même le traitement d’un patient, en revanche il est chargé de surveiller les éventuels effets secondaires ou complications des thérapeutiques. Dans le cadre de son rôle propre, l'infirmier a l'obligation, après avoir évalué les besoins du malade et posé un diagnostic infirmier d'établir un plan de soins et d'en organiser la mise en œuvre.

La capacité à s'organiser et à analyser rapidement une situation sont des atouts pour s'épanouir dans ce métier. Sur le plan psychologique, la maturité et la capacité à prendre du recul permettent de côtoyer la maladie et la mort en se préservant le mieux possible sur le plan personnel.

Quand il n'est pas salarié dans un hôpital ou une clinique privée, l'infirmier coordonne et dispense des soins dans des structures diverses : maisons de retraite, centres de réadaptation, de soins palliatifs, de santé au travail ou de santé scolaire... après un temps d'exercice en qualité de salarié à l'hôpital, l'infirmier peut exercer en libéral.

L'Ordre national des infirmiers a élaboré le code de déontologie de la profession infirmière  qui a été publié le 27 novembre 2016 au journal officiel ; les infirmiers doivent attester en avoir pris connaissance et s'engager par écrit à le respecter

Évolution professionnelle

Les infirmiers peuvent se spécialiser pour devenir :

Ils peuvent également décider de tenter l'aventure libérale... nouvelles perspectives, nouvelles expériences, nouveau défi !

Après cinq ans d’expérience, il est également possible de préparer un diplôme de cadre de santé (management des équipes de soins ou formateur dans un institut de formation en soins infirmier) mais également cadre supérieur, directeur des soins dans un établissement de santé, directeur d’un centre de formation... selon les années d'exercice. C'est un métier a multiples facettes ouvert sur de nombreux terrains d'exercice avec des perspectives d'emploi très positives.

Le métier d'infirmiers et spécialités

Creative Commons License

Rédactrice Infirmiers.com audrey.demeillez@infirmiers.com

Retour au sommaire du dossier Devenir infirmière

Publicité

Commentaires (0)