Soignants, trouvez votre futur poste

EMPLOI

Une infirmière intérimaire recrutée en CDI

L'Appel médical a annoncé le 27 mai 2014, dans un communiqué, avoir réalisé son premier recrutement en contrat à durée indéterminée (CDI) "pour les intérimaires" avec une infirmière à Lyon dans le cadre d'un nouveau dispositif entré en vigueur en mars 2014.

Une infirmière intérimaire embauchée en CDI chez Appel Médical

La société d'intérim explique qu'elle a pu réaliser cette embauche grâce à l'extension d'un accord signé le 10 juillet 2013 entre les partenaires sociaux de la branche du travail temporaire. Portant sur la sécurisation des parcours professionnels des salariés intérimaires, cet accord prévoyait notamment la création d'un CDI pour les intérimaires, pouvant être conclu entre un salarié temporaire et son employeur, l'entreprise de travail temporaire, pour la réalisation de missions successives, note-t-on. Son entrée en vigueur était conditionnée à son extension (la rendant applicable à l'ensemble des entreprises de la branche) par le ministère du travail. Elle a été réalisée par un arrêté du 22 février paru au Journal officiel du 6 mars.

Concrètement, l'instauration du CDI intérimaire donne la possibilité aux entreprises de travail temporaire d'embaucher en CDI des salariés intérimaires, lesquels recevront un salaire chaque mois, qu'ils aient été en mission ou non, résume L'Appel médical. Il note que la personne recrutée dans le cadre d'un CDI intérimaire conserve le statut d'intérimaire et bénéficie à ce titre des avantages conventionnels de la branche du travail temporaire (prévoyance, formation, etc.), à l'exception des indemnités de fin de mission (10% de la rémunération globale). Qu'elle soit en mission ou en intermission (période non travaillée), elle bénéficie d'une garantie minimale mensuelle de rémunération, correspondant notamment au smic pour les ouvriers ou employés et au smic majoré de 25% minimum pour les cadres.

Un avantage du CDI intérimaire est de développer davantage l'employabilité des salariés intérimaires en favorisant la succession des missions. Ce nouveau contrat permettra aussi de mieux faire face à la problématique des métiers en tension, estime L'Appel médical. Elle juge cependant regrettables [...] certaines conditions liées à sa mise en oeuvre. Au sein de la même entreprise cliente, le délai de carence prévu par la législation continue de s'appliquer entre deux missions successives sur le même poste de travail pour un salarié en CDI intérimaire, note-t-elle. De même, la durée des missions est limitée, de sorte que le salarié délégué chez un client ne pourra pas occuper son poste plus de 18 mois.

L'infirmière signataire du contrat le 26 mai 2014 devient la première intérimaire recrutée en CDI dans le secteur de la santé en France, affirme L'Appel médical.

« Heureuse et fière de signer un CDI intérimaire »

Émilie Aigon, l'infirmière intérimaire de 31 ans recrutée en CDI chez Appel Médical , explique j’ai rejoint Appel Médical en tant qu’intérimaire en juillet 2012 après avoir travaillé en CDI au sein d’un établissement de santé lyonnais. Fondamentalement, l’intérim m’a apporté une grande liberté dans le choix de mon travail. Au gré de missions très diverses et variées, j’ai non seulement eu l’occasion de me former mais aussi d’exercer dans différents secteurs, l’hospitalier bien sûr mais aussi l’extrahospitalier tel que le médico-social par exemple. Aujourd’hui, je suis heureuse et fière de signer un CDI intérimaire chez Appel Médical. Outre la marque de confiance réciproque dont témoigne ce contrat, le CDI intérimaire représente pour moi la solution idéale. J’y gagne la sécurité du CDI tout en conservant la souplesse au niveau de l’emploi.




Retour au sommaire du dossier Intérim

envie de changer de poste

Publicité

Commentaires (1)