EMPLOI

Réduction d'effectifs à l'hôpital de Montluçon

Cet article fait partie du dossier :

Conseils emploi

L'hôpital de Montluçon, comptant 900 lits et places, va devoir réduire ses effectifs de 60 équivalents temps plein (ETP) à la demande de l'Agence régionale de santé (ARS), qui espère ainsi un retour à l'équilibre financier en 2012.

L'hôpital de Montluçon, dont la situation est suivie par le comité des risques financiers, présidé par la directrice générale de l'offre de soins (DGOS), a enregistré fin 2010 un déficit de près de 6 millions d'euros à son compte de résultat principal (environ 5%).

L'objectif est de réduire ce déficit à 3 millions en 2011 et de retrouver l'équilibre l'année suivante, explique son directeur Stéphane Massard, interrogé par l'APM.

Pour cela, l'établissement, qui a diminué ses effectifs de 20 postes en 2010, va devoir mettre en place un "plan d'accompagnement social" qui sera soutenu et financé par l'ARS et sera mené "en partenariat avec les représentants du personnel", indique-t-il dans un communiqué diffusé à la suite de la venue du directeur général de l'ARS, François Dumuis, à Montluçon le 20 avril 2011.

"Il s'effectuera sur la base du volontariat et concernera environ 60 ETP", précise-t-il. L'hôpital compte actuellement 1.485 ETP non médicaux et près de 130 ETP médicaux.

Pour mener à bien ce plan social, l'hôpital doit élaborer un projet médical commun avec la Polyclinique Saint-François-Saint-Antoine (groupe Vitalia), près de Montluçon, également à la demande de l'ARS.

L'élaboration de ce projet, conduite par les présidents de chacune des deux commissions médicales d'établissement (CME), doit être finalisée pour "mi-juillet" 2011, afin qu'il puisse être intégré au schéma régional d'organisation des soins, indique l'hôpital dans son communiqué.

Le directeur général de l'ARS n'a pas donné d'indications sur le futur contenu de ce projet commun. Cependant, il est clair que le document devra prévoir des mutualisations et des transferts d'activités pour permettre de diminuer la masse salariale de l'hôpital, précise le directeur de l'hôpital de Montluçon, Stéphane Massard.

Il souligne que son établissement réfléchit à un tel projet avec la polyclinique depuis septembre 2010 dans le cadre d'un "comité de pilotage" et que la chirurgie ophtalmologique de l'hôpital a déjà été transférée vers l'établissement privé en décembre 2010.

Sur le site internet du groupe Vitalia, il est indiqué que la polyclinique regroupe plus de 110 médecins spécialistes et une équipe de 400 personnes. Elle possède 304 lits d'hospitalisation conventionnelle de chirurgie et de médecine et 45 postes de chirurgie et anesthésie ambulatoire.

Le directeur de l'hôpital souligne que les mesures qui seront prises viendront s'ajouter à des mesures déjà appliquées concernant la réorganisation des unités de médecine spécialisées, l'ouverture d'un service de médecine d'accueil pour les patients polypathologiques et d'un service de soins de suite.

Retour au sommaire du dossier Conseils emploi

envie de changer de poste

Publicité

Commentaires (0)