Soignants, trouvez votre futur poste

EMPLOI

Vers 92 000 emplois infirmiers créés à l'horizon 2022 ?

par .

Cet article fait partie du dossier :

Conseils emploi

219 000 postes d'infirmiers devraient être à pourvoir à l'horizon 2022, selon le rapport du groupe Prospective des métiers et qualifications intitulé « Les Métiers en 2022 ».

hopital service infirmieres

Les infirmiers devraient voir leur effectif se renforcer à l'horizon 2022.

À l'horizon 2022, les créations nettes d'emplois d'infirmiers devraient s'élever à 92 000 et les départs de fin de carrière à 127 000, selon le rapport « Les Métiers en 2022 » remis le 28 avril 2015 par le groupe Prospective des métiers et qualifications (France Stratégie-Dares) au ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, François Rebsamen. Ces créations et départs, s'ils sont remplacés, pourraient ainsi mener à 219 000 postes infirmiers à pourvoir sur la période 2012-2022 selon le scénario central établi dans le rapport. Au total, les infirmiers devraient être au nombre de 639 000 en 2022, une projection qui nuance fortement les derniers chiffres publiés par la Drees le 8 avril 2015 qui faisaient état de 638 248 en France au 1er janvier 2015, un chiffre dénoncé comme non fiable et surévalué par la Drees elle-même... La Dares note également les évolutions du nombre d’emplois dans les métiers médicaux et paramédicaux apparaissent peu sensibles au contexte macroéconomique, même si la contrainte budgétaire les rend plus vulnérables au cycle que par le passé.

Selon le rapport, l'âge médian des infirmiers entre 2010 et 2012 s'élevait à 41 ans. Rappelons qu'au 1er janvier 2015, la moyenne d'âge des infirmiers s'élève à 43,6 ans selon la Drees. Notons également qu'entre 2008 et 2012, la profession infirmière comptait 12 % de débutants ayant terminé leurs études au cours des quatre années précédent l'enquête.

En revanche, la réduction prévisible du nombre de médecins à l'horizon 2022 pourrait engendrer une nouvelle répartition des tâches entre professionnels de santé et, de fait, impliquer « des besoins de formation accrus, initiale ou continue, afin de renforcer les compétences techniques des professionnels concernés », notamment la prise en charge des soins primaires. On compte déjà aujourd'hui de nombreux protocoles de coopération.

Des départs à la retraite plus tardifs

Sur la période récente, l'âge moyen de départ en fin de carrière était en moyenne inférieur à 58 ans chez les infirmiers, une partie classée en catégorie active de la fonction publique ayant pu bénéficier de la possibilité de se retirer dès 55 ans. Toutefois, à l'horizon 2022, l'âge de départ en retraite devrait s'accroître fortement et atteindre 60 ans.

À l'avenir, les perspectives d'emploi des infirmiers devraient donc s'avérer plutôt positives. Cependant, au vu des différences notables qui subsistent entre les chiffres avancés par la Drees et ceux de France Stratégie-Dares, ces informations sont à considérer avec précaution.

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSE  Journaliste Infirmiers.com aurelie.trentesse@infirmiers.com  @ATrentesse

Retour au sommaire du dossier Conseils emploi

Publicité

Commentaires (0)