COURS IFSI

Cours IFSI - La laïcité dans les IFSI

Dans ce nouveau cours, Christine Paillard nous parle de laïcité, de ses premières apparitions dans les textes fondateurs, marquant ainsi la séparation de l’Eglise et de l’Etat, puis devenant un principe constitutionnel. L’auteur nous parle ensuite de la laïcité dans les établissements de santé et plus particulièrement dans les instituts de formation en soins infirmiers où la loi du 17 avril 2018 renforce le respect du principe de laïcité à l’égard des étudiants en soins infirmiers. Cependant des questions demeurent et notamment celle des limites…

Cours IFSI - La laïcité dans les IFSI

La notion de neutralité demeure le point central des décisions prises dans les établissements hospitaliers. Les professionnels de santé et les étudiants en soins infirmiers y sont soumis.

S’il fut en 1911 un néologisme, la laïcité inscrite dans l’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 qui stipule que nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par loi. Cette Déclaration marqua sa naissance à la Révolution française, forgeant l’idée de neutralité, d’un Etat laïque et donc indépendant de tous les clergés. Elle assura déjà l'égalité de tous les Français devant la loi, l'exercice de ses droits civils en dehors de toute condition religieuse…

Dans le contexte éducatif de Ferdinand Buisson, où il était question de supprimer les crucifix des murs des écoles, une circulaire faisait  écho à la loi de 1882 (sur l'enseignement primaire obligatoire) réaffirmait l’esprit de la loi, la loi de laïcité n’est pas une loi de combat, [mais] une de ces grandes lois organiques qui sont destinées à vivre avec le pays, à entrer dans ses mœurs, à faire partie de son patrimoine.

La laïcité est bien la séparation de l’Eglise et de l’Etat en produisant du sens civique dans un contexte de morale placée laïque, sous la IIIe République. La notion de neutralité éclaire la laïcité avec la loi du 9 décembre 1905,  ici, la République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte (…) (article 2). Ensuite, en 1946 la laïcité devient un principe constitutionnel avec notamment l’article 1er de la Constitution de la IVe République qui...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)