COURS IFSI

Cours Ifsi - Les hémoc’, ça vous parle ?

Nelly, étudiante en soins infirmiers de 3ème année, a sollicité la rédaction par mail avec une question très pertinente sur la réalisation des hémocultures et plus précisément sur la conduite à tenir lors du prélèvement de plusieurs séries successives. Questionnons donc nos pratiques quotidiennes en faisant le point sur cet acte infirmier très courant et qui suscite également des interrogations sur le forum d'infirmiers.com.

Que sont les hémocultures ?

soin chambre patient

Les hémocultures consistent à effectuer un prélèvement sanguin de manière aseptique.

Les hémocultures correspondent à un prélèvement sanguin réalisé de manière aseptique et dont la culture, dans un milieu approprié (un flacon aérobie et un flacon anaérobie), va avoir un double intérêt : diagnostic par la mise en évidence et l’identification de germes pathogènes (aérobies, aéro-anaérobies ou anaérobies) et thérapeutique par la réalisation d’un antibiogramme nécessaire à l’instauration d’un traitement efficace. On appelle « série » ou « trains » d’hémocultures le prélèvement d’un flacon aérobie et d’un flacon anaérobie à la suite.

A quel moment réaliser des hémocultures ?Les hémocultures doivent être réalisées au moment d’une décharge bactérienne se manifestant par :la présence d’une fièvre d’origine indéterminée  (température > 38.5°) ; la présence d’une hypothermie marquant un état infectieux grave (température la présence de frissons (la prise de paracétamol pourra masquer la fièvre mais les frissons signeront alors un possible...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

bochsimon

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

Questionnement

Bonjour,
Merci pour cet article clair et instructif !
Une question subsiste concernant les prélèvements sur KTC, KTA, PAC ou PICC : en cas de signes d'infection, il faut réaliser une série sur le point d'entrée dudit dispositif, mais les recommandations de la société françaises de microbiologie (encadré de bas de page) recommande d'éviter au maximum ce type de prélèvement. Que faire alors ??