COURS IFSI

Cours Ifsi - Les normes bibliographiques en soins infirmiers

Cet article fait partie de l'UE :

S6 3.4 Initiation à la démarche de recherche

La référence bibliographique permet d’identifier sans aucune ambiguïté un document décrit. Elle doit fournir suffisamment d'éléments d'identification au lecteur pour qu'il puisse retrouver le document. Les références bibliographiques sont regroupées en fin de texte dans une liste récapitulative : la bibliographie. Du bon usage de la bibliographie, tel est le but affiché de cet article.

Cours - Les normes bibliographiquesChacun effectue un choix quant aux normes relatives à l’élaboration de bibliographie. Nous souhaitons faire au mieux, au regard de l’université, des critères scientifiques exigés. Selon le champ disciplinaire, nous rencontrons plusieurs normes élaborées pour le master ou la thèse, comme Vancouver (médicale) ou APA (psychologie et ou parfois sciences humaines).

Il y a également la norme éditoriale AFNOR, traduite de la norme internationale ISO.

Nous proposons de décrire brièvement ces trois normes afin d’orienter les étudiants, en lien avec le niveau licence, et tenter d’unifier une pratique bibliographique destinée aux sciences infirmières.

Définitions

  • Définition de la norme : une norme, du latin norma (équerre, règle) : Règle, principe auquel on doit se référer pour juger ou agir (TFLI)
  • Définition de la bibliographie : une bibliographie est une liste structurée d'ouvrages ou d'autres documents, notamment d'articles, ayant des caractéristiques communes. Une bibliographie se différencie d'un inventaire et d'un catalogue, en particulier les catalogues de bibliothèques destinés, non pas à identifier des éditions mais à localiser des exemplaires. La discipline concerne la recherche, le signalement, la description et le classement des textes imprimés ou multigraphiés dans le but de constituer des répertoires de livres destinés à faciliter la recherche intellectuelle. Le mot bibliographie désigne ainsi la science bibliographique ou un répertoire bibliographique : la mise en œuvre et l'objet qui en résulte.

    Vancouver

    Des recommandations ont été proposées au plan international pour rationaliser l’élaboration d’une recherche documentaire en médecine. Ces recommandations ont été publiées pour la première fois en 1979 par le Groupe de Vancouver devenu depuis Comité International de Rédacteurs de Journaux Médicaux, International Committee of Medical Journal Editors (ICMJE). Chaque type de documents est donc référencé selon des normes précises et spécifiques pour harmoniser des éléments obligatoires à rédiger et rendre compte de la richesse littéraire dans un domaine (Voir la présentation de National Library of Medicine).

    Ce sont des éditeurs qui sont à l’initiative de cette présentation. C’est la National Library of Medicine qui valida les normes bibliographiques.

    Par exemple : Article standard (Standard journal article)
    Moins de six auteurs (Less than six authors)
    Vega K, Pina 1, Krevsky B.
    Heart transplantation is associated with an increased risk for pancreatobiliary disease.
    Ann Intern Med 1996;124(11):980-3.
    Cette norme, très complète et propre au domaine médical, sera donc utilisée pour les futurs docteurs.

    APA

    Cette norme a été créée par l’Association Américaine de Psychologie (voir ouvrage : American Psychological Association. 6e Ed. 2001. Publication manual of the American Psychological Association (5th ed.). Washington : Author). Il n'existe pas de traduction officielle des normes de l'APA en français.
    Le but est identique à la norme de Vancouver, il s’agit de recenser méthodiquement, et le plus exhaustivement possible, des éléments bibliographiques en rapport à une discipline donnée (psychologie et parfois sociologie…)  avec des règles éditoriales et typographiques spécifiques.

    Par exemple :
    Articles :

    • Viemeister, N. F. (1979). Temporal modulation transfer functions based upon modulation thresholds. Journal of the Acoustical Society of America, 66, 1364-1380.
    • Takahashi, G. A., & Bacon, S. P. (1992). Modulation detection, modulation masking, and speech understanding in noise in the elderly. Journal of Speech and Hearing Research, 35, 1410-1421.

    AFNOR (Association Française de Normalisation)

    Tout comme la rédaction de la citation, la norme bibliographique est issue de la norme internationale de citation de références bibliographiques ISO 690 (norme française Z 44-005) complétée par la norme ISO 690-2 (International Organization for Standardization) pour les documents électroniques (norme française Z 44-005-2) depuis 1987. Le statut de la normalisation est régi en France par le décret 84-74 du 26 janvier 1984 et 93-1235 du 15 novembre 1993. À ce titre, l’AFNOR est tenue de conférer à ces normes, le statut de norme nationale, soit par publication d'un texte identique, soit par entérinement et de retirer les normes nationales en contradiction.
    La norme ISO 690 est élaborée par le comité technique ISO TC 46, chargé de la « normalisation des pratiques en usage dans les bibliothèques, les centres de documentation et d'informations, les services d'indexation et d'analyse, les archives, ainsi que dans les domaines de la science de l'information et de l'édition ». Elle établit les standards des références bibliographiques aux documents en fournissant des prescriptions sur leur contenu, forme et structure. Les sciences humaines et sociales sont censées suivre les prescriptions de cette norme.

    Publications périodiques et non périodiques

    La distinction entre différents types de références bibliographiques ne dépend pas du genre de la publication citée, mais de sa périodicité : publications périodiques, publications non périodiques. Ainsi toutes les publications se trouvent réparties en deux catégories applicables aussi bien aux éditions imprimées qu'aux éditions électroniques. La norme ISO 690-2 relative aux documents électroniques y ajoute une troisième catégorie, les documents issus des systèmes de communication électronique qui ne sont ni périodiques, ni non périodiques, mais presque chaotiques dans la plupart des cas. Autrement dit, leur périodicité est difficilement identifiable : une liste de diffusion, par exemple, publie périodiquement, mais sa « périodicité » est tout à fait irrégulière. Ainsi on distingue trois grandes catégories de documents :

    • publications non périodiques ;
    • publications périodiques ;
    • publications issues des systèmes de communication électroniques.

    Par exemple :

    • Articles de périodiques

    NOM Prénom. Titre de l'article. Titre de la revue, Année, tome, n° du fasc. pages
    Ex : JONGLY, Nathalie. Le journal de vieillesse : la voie du salut ? Gérontologie et société. 2005, vol.114, n°4, p 115-128.
    99-116.

    • Article issu d’un périodique et obtenu a partir d’une ressource électronique

    NOM Prénom. Titre de l'article. Titre du périodique [type de support]. Année, tome, n° du
    fascicule [date de mise à jour de la référence] . Pages . Disponibilité et accès : adresse
    électronique du document.
    Ex : CARRIERE Laurent. Hypertextes et hyperliens au regard du droit d’auteur :
    quelques éléments de réflexion. Les Cahiers de propriété intellectuelle [en ligne ou format Pdf]. Septembre 1997 [réf. du 19 octobre 1998], p. 467-490. Disponible sur : http://www.robic.ca

    Pour conclure

    A côté de ces normes internationales, et parce qu'elles ne couvrent que partiellement la spécificité des citations utilisées dans le domaine juridique français, AFNOR offre un terrain neutre interdisciplinaire. Elle correspond aux normes demandées niveau licence et répond aux besoins de la recherche documentaire (mention des collections, des rééditions, des abréviations…). De plus, sous l’impulsion des documentalistes, elle a été retenue par l’ARS (Agence Régionale de Santé) d'Ile-de-France qui a diffusé en Ifsi des recommandations pour la rédaction du nouveau travail de fin d’études. Ce qui semble important, pour l’étudiant, c’est de comprendre l’intérêt d’une bonne recherche documentaire en lien avec des concepts utilisés pour le mémoire et savoir argumenter le choix de leur ressource scientifique dans la pratique professionnelle.

    Webographie

    Cours de recherche bibliographie sur MEDI Formation

    Creative Commons License

    Groupe des documentalistes d'Ile-de-France http://sidoc.fr/

    Cet article fait partie de l'UE :

    S6 3.4 Initiation à la démarche de recherche

    Publicité

    Commentaires (0)