COURS IFSI

Cours – Tout savoir sur le mot "vulnérabilité"

Nous sommes tous, à un moment donné de notre vie, vulnérable. Cela est plutôt  inconfortable. Cela peut simplement correspondre à une perte momentanée de repères. ce qui est plutôt déstabilisant. Quid de la vulnérabilité dans la relation soignant/soigné ?

Chaque mois, Christine Paillard, ingénieur pédagogique, propose d'analyser un mot, son étymologie et démontre son importance dans le domaine du soin.

tristesse

La vulnérabilité peut impacter tout un chacun.

D’une manière générale, la vulnérabilité est une forme d’altérité qui fausse les objectifs d’une interaction. Dans les rapports sociaux, c’est parfois se mettre sous le joug d’une personne s’estimant supérieur. Nous nous sentons diminués par le jugement. Notre réactivité peut être même différée. Cette apparence incertaine peut être analysée dans son contexte. L'intérêt de la relation soignante provient des analyses de pratiques invitant les sujets soignants-soignés à verbaliser une relation interpersonnelle pour faciliter une prise en charge efficiente.

(Définition): n.f. syn. Fragile. Emprunté au latin. tardif vulnerabilis « qui peut être blessé », « qui blesse », dérivé de vulnerare (v. vulnérer).  Une personne vulnérable expose sa sensibilité, malgré elle, de façon provisoire ou permanente.  Les causes de la  vulnérabilité  sont nombreuses et dépendent souvent  des circonstances de la vie, de la condition de la vie: perte affective, décès, accident, maladies, stress,...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)