ESI

ESI-QUIZ - 10 points pour se remettre en question sur le transport d’un patient ventilé

Vous êtes amené à transporter régulièrement des patients de réanimation ? Vous devez les accompagner pour réaliser des examens ou pour des interventions chirurgicales ? Voici de quoi vérifier si vous le faites en toute sécurité. Si vous avez un doute, vous pouvez vous référer au document consacré au transport du malade ventilé.

Une rubrique mensuelle "ESI QUIZ" qui vous aide dans l'assimilation de vos connaissances !

1. Le transport d’un patient ventilé présente rarement des complications

2. On peut anticiper et prévoir les risques liés au transport d’un patient de ce type

3. La plupart des problèmes relatifs au transport des patients ventilés sont liés à leur état de santé

4. La présence d’un BAVU -Ballon Auto-remplisseur à Valve Unidirectionnelle- n’est pas obligatoire si le patient est placé sous respirateur de transport

5. Si le patient est intubé, il est inutile que le BAVU soit équipé d’un masque

6. L’obus d’oxygène doit être plein au moment de quitter le service

7. La pression du ballonnet d’intubation doit être comprise entre 20 et 25mmHg

8. Le transport d’un patient ventilé s’effectue pieds en premier

9. Les événements les plus fréquents pendant un transport sont d’ordre ventilatoire

10. Un stéthoscope peut servir à vérifier la position d'une sonde d'intubation

Pour bien vous situer

Infirmier anesthésiste Diplômé d’état Rédacteur Infirmiers.com  vincent.elmer@infirmiers.com  

Publicité

Commentaires (0)