COURS IFSI

ESI-QUIZ 10 points sur la pose de voie veineuse périphérique

Cet article fait partie de l'UE :

S2 4.4 Thérapeutiques et contribution au diagnostic médical

Avec la seringue, la perfusion est l’un des symboles de la profession infirmière. Êtes-vous bien au point sur tout ce qui concerne sa mise en place et sa surveillance ? Zoom sur la pose de voie veineuse périphérique (VVP).

Une rubrique mensuelle "ESI QUIZ" qui vous aide dans l'assimilation de vos connaissances !

  1. Un infirmier peut poser une perfusion sur la veine jugulaire

  2. Plus la Gauge d’un cathéter est élevée, plus son diamètre est faible

  3. Il faut parfois utiliser des lignes de perfusion spéciales pour instiller certains produits

  4. Les régulateurs de débit permettent d’avoir un débit stable et fiable dans le temps

  5. Un infirmier peut poser une perfusion sur une veine épicrânienne

  6. Les perfusions sur les membres inférieurs engendrent un risque thrombo-embolique

  7. Il est obligatoire d’utiliser un garrot veineux pour poser une VVP

  8. L’absence de reflux sanguin dans une perfusion mise en déclive objective la malposition du cathéter

  9. Pour passer la peau, on tient l’aiguille à 45°

  10. On perfuse toujours en respectant le sens du retour veineux

Pour bien vous situer

Creative Commons License

Infirmier anesthésiste Diplômé d’état  Rédacteur Infirmiers.com vincent.elmer@infirmiers.com

Cet article fait partie de l'UE :

S2 4.4 Thérapeutiques et contribution au diagnostic médical

Publicité

Commentaires (0)