COURS IFSI

ESI-QUIZ - 10 questions sur... les cathéters veineux centraux

Les cathéters veineux centraux sont de véritables autoroutes pour bien des médicaments qui ne pourraient être administrés sur voie veineuse périphérique. L'infirmier est amené à participer à la pose de ce dispositif, ainsi qu'à l'utiliser régulièrement pour administrer des traitements. Êtes vous incollable sur les VVC ?

Une rubrique mensuelle "ESI QUIZ" qui vous aide dans l'assimilation de vos connaissances !

1. L'extrémité d'un cathéter veineux central se trouve au niveau de l'oreillette droit

2. Les veines sous clavières présentent le risque infectieux le plus faible

3. S'il existe une lésion pulmonaire d'un côté, on va toujours tenter un abord sous clavier à l'opposé

4. On peut effectuer un bilan sanguin en utilisant un cathéter veineux central

Vrai Faux La bonne réponse est : Vrai. En prélevant un volume de sang suffisant, il est possible d'effectuer des bilans sanguins sur voie veineuse centrale.5. La voie distale d'un cathéter multi-lumières est celle qui supporte les débits les plus élevésVrai Faux La bonne réponse est : Vrai. La voie distale est toujours du calibre le plus élevé et donc du débit théorique maximal le plus important.6. Si j'injecte rapidement un médicament sur la voie proximale d'un cathéter veineux central, les...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

Dop@mine

Avatar de l'utilisateur

61 commentaires

#1

Dernière question

Pour la dernière question, vous pouvez également considérer le décubitus dorsal strict comme étant exact. Le Trendelenburg étant une précaution supplémentaire.