COURS IFSI

ESI-QUIZ : 10 questions sur les intoxications aiguës alcooliques

Les patients intoxiqués à l'alcool sont malheureusement fréquemment pris en charge par les services hospitaliers. Cette « routine » du samedi soir – et pas que… - n'est cependant pas anodine. L'infirmier doit considérer cette intoxication avec le même soin que les autres. Voici de quoi réviser. Sobrement.

Une rubrique mensuelle "ESI QUIZ" qui vous aide dans l'assimilation de vos connaissances !

1. L'éthylotest permet de connaître rapidement le taux d'alcoolémie du patient

2. Il existe trois formes d'IEA

3. Les risques deviennent vitaux lorsque l'alcoolémie dépasse 3g/L

4. Les patients en IEA sont souvent hyperglycémiques en raison du taux élevé de sucre dans l'alcool

5. A partir du stade du coma, les risques de vomissements sont moindres en raison d'une baisse de réflexes nauséeux

6. Un patient épileptique peut présenter des signes similaires à une IEA

7. On pose systématiquement un collier cervical aux patients en IEA

8. L'alcool provoquant une sensation de chaleur, les patients doivent souvent être découverts pour réguler leur température

9. Les formes isolées et non compliquées d'IEA sont les plus fréquentes

10. Les enfants intoxiqués sont le plus souvent confiés pour surveillance à leurs parents

Pour bien vous situer

Creative Commons License

Infirmier anesthésiste Diplômé d’état Rédacteur Infirmiers.com  vincent.elmer@infirmiers.com  

Publicité

Commentaires (0)