COURS IFSI

Cours Ifsi - Traitements des accidents de plongée

En 2011, 258 accidents de plongés ont été recensés selon une enquête de la fédération française d'études et de sports sous-marins. En fonction de l'accident plusieurs traitements sont possibles , de l'administration d'oxygène jusqu'à l'immersion dans un caisson hyperbare.

Les accidents qui surviennent lors de la pratique de la plongée subaquatique, peuvent être classés rapidement en accidents spécifiques et non spécifiques.

Les accidents spécifiques

Les accidents spécifiques sont de sévérité variable. Ils surviennent en cas de non-respect des lois sur les gaz parfaits et nécessitent le respect rigoureux des mesures de prévention, et pour certains, le recours à l’oxygénothérapie hyperbare (OHB).

Les accidents mécaniques : barotraumatisme des sinus ; barotraumatisme auriculaire ; le placage de masque ; barotraumatisme dentaire ; surpression pulmonaire ; barotraumatisme digestif (dilatation gastrique aiguë, colique du scaphandrier…) Les accidents biochimiques : hypercapnie ; narcose aux gaz inertes ; accident d’hyperoxie : toxicité de l’oxygène ; intoxication au monoxyde de carbone et gaz polluants. Les accidents biophysiques : accidents de type I : les puces et moutons (manifestations cutanés), les...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

A lire aussi sur le sujet

Commentaires (0)