ESI

ESI WAY : fin du concours, Parcoursup, qu’en pensent les étudiants infirmiers ?

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Le concours d’entrée en IFSI a été supprimé. Désormais, les néo-bacheliers ou étudiants en reorientation devront passer par la plateforme Parcoursup. Qu'en pensent les étudiants en soins infirmiers ? Quelle est, selon eux, la meilleure voie d’admission aux études en soins infirmiers ? Nous avons posé ces questions aux 1ère et 3e années de l’IFSI des Diaconesses de Reuilly (Paris). Réactions en images.

Si vous ne parvenez pas à voir la vidéo, veuillez cliquer sur ce lien.

Les futurs étudiants en soins infirmiers ne passeront plus de concours pour intégrer un IFSI, ils seront admissibles via Parcoursup ou par la voie de la formation professionnelle continue. La motivation à l’oral ne sera donc plus évaluée et les bulletins scolaires seront pris en compte. À l’IFSI des Diaconesses de Reuilly, les étudiants en soins infirmiers interrogés regrettent tous la suppression du concours et plus particulièrement l'épreuve orale comme Charly, étudiant en première année : Les formateurs ne nous verront pas et ça nous laisse moins de chance pour motiver notre dossier. Timothée, son camarade de classe, partage le même avis : Le fait que ce soit un concours, donne une échéance, un but et je pense qu’avec les buts, on réussit mieux.

Le concours, c’est vraiment au mérite. On a travaillé, on a eu notre concours et on ne regarde pas ce qu’on a fait avant

Pour Sandra, l’admission via Parcoursup n’est pas égalitaire : Si quelqu’un a des bons profs, des bonnes notes, il va pouvoir avoir un bon dossier et accéder à la formation et peut être que d’autres qui sont vraiment motivés, ne vont pas pouvoir y accéder. Même son de cloche chez Maëlys, heureuse d’avoir pu intégrer l’IFSI via le concours : Avec Parcoursup, on se prend le revers de toutes nos années scolaires, ça peut être pénalisant. Le concours, c’est vraiment au mérite. On a travaillé, on a eu notre concours et on ne regarde pas ce qu’on a fait avant, ajoute Aminatou.

Quelle serait alors le meilleur moyen d’intégrer un IFSI ? Elisabeth suggère une épreuve avec des cas concrets sur un patient qui aurait des potentielles maladies. Morgane quant à elle, recommande une épreuve avec des questions concernant le milieu médical.

Et vous ? Que pensez-vous de la fin du concours et de Parcoursup ? N’hésitez pas à commenter cet article afin d’enrichir le sujet et d’ouvrir le débat.

Journaliste infirmiers.com ines.kheireddine@infirmiers.com  @Ineskheireddine

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Commentaires (0)