ESI

ESI d'aujourd'hui, professionnel de demain : "panser l'avenir"

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

A la vitesse où vont les choses, les étudiants en soins infirmiers actuels exerceront différemment leur métier et seront les promoteurs du renouvellement soignant. En plus d'une formation initiale très dense, les défis sont pour eux nombreux. Pour ces futurs ouvriers de l'énorme chantier du système de santé aujourd’hui en mutation, le principal sera de se saisir de tous les compétences nécessaires à la construction d'un nouveau modèle infirmier répondant aux enjeux de santé publique à venir demain.

ESI d'aujourd'hui, professionnel de demain : "panser l'avenir"

"A la vitesse où vont les choses, les étudiants en soins infirmiers actuels exerceront différemment leur métier et seront les promoteurs du renouvellement soignant."

Alors que sont attendus les résultats du baccalauréat, ce moment d'émotion rimera avec fierté pour certains et déception pour d'autres. Pour beaucoup de néo-bacheliers, l'obtention du précieux sésame leur délivrera, en plus de la joie, le ticket d'entrée pour la formation en soins infirmiers si convoité cette année sur parcoursup !

En périphérie d'une communauté soignante en détresse, essayant tant bien que mal d'initier un chamboulement organisationnel, fonctionnel et identitaire du système, la nouvelle génération d'étudiants en soins infirmiers doit rapidement prendre la mesure des nombreux défis qui s'imposeront dans leur futur professionnel car, en tout état de cause, la probable rénovation du modèle de santé ne saurait être pleinement réussie sans la profession infirmière : ce sont les prochains à l'incarner !

Maintenir et affirmer les compétences : socle de la légitimitéL'actualité paramédicale de ces derniers jours se suffit à elle-même pour témoigner de la fragilité du statut initial des infirmiers. Modifications des référentiels de compétences, répartition confuse d'actes du rôle propre infirmier, aux uns et autres paramédicaux, sentiment général de brader la profession... Le coeur de métier de la profession infirmière n'a jamais parût aussi sensible...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

binoute1

Avatar de l'utilisateur

590 commentaires

#1

sérieusement ?

"A la vitesse où vont les choses, les étudiants en soins infirmiers actuels exerceront différemment leur métier et seront les promoteurs du renouvellement soignant. "
--> ça fait des années qu'on nous dit ça.
Moi même en début de ce siècle, on me disait que j'arrivais à un moment clef. Et les nouveaux diplômés de 1992 ont dû l’entendre aussi.


P.S. : en début de citation, le à s'écrit À, @infirmiers.com